Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

GenèveLa guerre du logement reprend

A Genève, la pénurie de logements atteint un niveau inquiétant. La crise économique des années nonante avait contribué à détendre la situation. Mais durant cette période, tous les projets dont la réalisation serait aujourd’hui bienvenue ont été bloqués à coups de référendums par l’extrême gauche et les Verts. Et Genève paie aujourd’hui le prix de cet immobilisme.
Au lieu de réagir de manière constructive, la droite dure, menée par Mark Muller, responsable de la Chambre immobilière et Christian Grobet, ancien conseiller d’Etat se livrent à une guérilla stérile sur le terrain législatif. Cette gesticulation, typique de la vie politique genevoise, serait sans importance si elle ne paralysait pas le développement du parc immobilier. La droite, pour en améliorer l’attractivité financière, ne jure que par une réduction de la protection des locataires ; alors qu’à gauche, on propose d’intégrer dans la Constitution tout le dispositif légal de cette protection. Et finalement cette guéguerre, quel qu’en soit le vainqueur, ne mettra pas un logement supplémentaire sur le marché.
Fondamentalement, la meilleure défense des locataires réside dans une offre suffisante de logements, ce que l’extrême gauche refuse de comprendre, préférant capitaliser électoralement sur la population logée. Quant à la droite, elle semble ignorer le fort attachement des Genevois aux mesures de protection des locataires et de l’environnement exprimé à travers de nombreuses votations populaires.
La seule issue à cette situation de blocage passe par un compromis entre l’intérêt des investisseurs et celui des locataires, entre la protection de l’environnement et le besoin de logements. De manière à ce que des terrains constructibles, un bien actuellement rare à Genève, soient mis à disposition. Pour que la raison l’emporte, l’effort conjugué de la gauche socialiste et des bourgeois modérés s’avère indispensable. A défaut, la crise s’aggravera encore jusqu’au point où l’opinion publique excédée acceptera n’importe quelle construction n’importe où. cb

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/441 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/441

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP