Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

La sécurité, argument proeuropéen

Le vote des délégués de l’UDC, approuvant l’initiative qui veut limiter à 18 % la population étrangère, n’a surpris que les naïfs. On connaît le principe politique de Christoph Blocher : ne pas se laisser dépasser sur sa droite. Or l’initiative n’est pas partie d’un groupuscule skinheadien ; elle a été lancée par un radical, alimentée par le bon terreau xénophoble argovien, et les 100 000 signatures ont été collectées sans l’appui logistique d’un grand parti ou d’une association représentative. L’UDC, qui a assimilé le principe de son meneur, ne pouvait (même en son absence) se laisser de la sorte déborder.
A l’initiative on oppose surtout, officiellement, les besoins de l’économie. Mais une part de la population réagit à des arguments sécuritaires. Elle a enregistré la statistique qui affiche que la moitié des délits commis en Suisse sont le fait d’étrangers. Les explications qui relativisent ce chiffre sont à la fois pertinentes et trop rationnelles pour calmer l’irritation diffuse. Rappel en vrac : ni la délinquance globale, ni les crimes n’ont sensiblement augmenté. La proportion élevée des étrangers est imputable pour une part à une délinquance importée : bandes qui passent la frontière, « touristes », faux requérants d’asile. Le trafic de drogue constitue une part élevée de cette délinquance. Des immigrés peuvent demeurer marginalisés par rapport à notre culture du travail. L’intégration, soutenue par une politique plus volontariste scolaire et urbanistique, est une des réponses classiques à cette situation, mais, hélas, citée seulement pour mémoire dans le projet de nouvelle loi sur les étrangers (voir en page 3).
Le chapitre de la prévention et de la répression est aussi incontournable. Or, on ne peut être que frappé par la concordance des positions des responsables cantonaux de la sécurité quand ils donnent, au plus haut niveau, le point de vue des professionnels qu’ils sont. Sans renier le rôle primordial d’une police de proximité Ð c’est leur fonction Ð ils soulignent sans exception le rôle d’une collaboration ou même d’une action commune européenne. Les trafiquants, les passeurs, les bandes se jouent des frontières, la défense ne peut être, elle aussi, que transfrontière.
Ceux qui exploitent politiquement la peur de l’étranger laissent croire qu’il suffirait de « mieux garder les frontières ». A l’âge de la mobilité extrême, du tourisme de masse, c’est une illusion. L’efficacité est dans la collaboration européenne toujours plus étroite. Le paradoxe, c’est que les faux champions de la sécurité entretiennent le mythe du repliement, de la frontière fermée, du réduit alors qu’une des conditions de la sécurité est la collaboration européenne. AG

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4389 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4389

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP