Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Anniversaire: Marlyse Pietri, une aventure éditoriale

Les éditions Zoé, à Genève, fêtent leurs vingt-cinq ans. Pour les vingt ans, Nicolas Bouvier avait rédigé et découpé le discours d’anniversaire ; pour les vingt-cinq ans, Marlyse Pietri compose elle-même un texte regard-en-arrière, qui n’est en aucune mesure une auto-célébration, mais juste, modestement, les quelques pages nécessaires pour mesurer le chemin parcouru : depuis les premiers livres entièrement fabriqués par Zoé : « Tout, du choix du texte à sa reliure, en passant par la composition et l’impression, se déroulait au même endroit », jusqu’au catalogue, riche d’auteurs confirmés ou découverts, jusqu’à la diversité des collections. La Suisse romande est un petit marché et la Fance qui aime à célébrer la francophonie s’ouvre peu à nos auteurs décrétés peu commercialisables. L’énergie de l’éditeur, de l’éditrice romands n’en est que plus admirable. Le soutien de l’autorité publique, sous réserve de l’encouragement aux traductions qui favorisent la « compréhension nationale », est plutôt chiche. Dérisoire, si on le compare aux sommes investies dans des manifestations de prestige, style expositions nationales…

L’exigence des choix éditoriaux

La modestie de Marlyse Pietri veut qu’elle se contente de vingt-cinq pages pour évoquer son aventure admirable et sa contribution à la créativité romande, et puis elle laisse la parole à des auteurs qu’elle a aimés et édités.
Que l’on retienne ce principe rigoureux des choix éditoriaux si contraire à la pratique helvétique des notables de la culture et de leur comité (voyez Pro Helvetia !).
« [ ?] l’un des deux grands principes qui régissent les choix éditoriaux, aujourd’hui comme autrefois : la décision personnelle, que ce soit celle de l’éditeur ou du directeur de collection, par opposition à la décision collective, celle d’un « comité de lecture » où marchandent les dieux de l’Olympe. Chez Zoé, le livre portait la marque de la personne qui l’avait choisi, et qui l’accompagnait dans toutes les phases de sa fabrication jusqu’à sa sortie de presse. » ag

Marlyse Pietri, Une aventure éditoriale dans les marges, Editions Zoé, Genève, 2000.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4386 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4386

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP