Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Services secrets: S.O.S. – S.A.S.

On voulait prendre l’affaire plutôt comme un sujet de caricature que comme un sujet de dissertation. En effet un service secret doit être un terrain idéal pour un comptable indélicat, car les espions, quand ils sont payés, n’ont pas pour habitude, on l’imagine, de signer des reçus. Mais il ne s’agissait, paraît-il, pas d’espions soldés ; c’était des cours de répétition (sic). Pourtant dans le renseignement, les miliciens qui y sont rattachés doivent demeurer anonymes, d’où la facilité de présenter de faux justificatifs. Bref on supputait comme dans un roman de John Le Carré, que la surveillance interne était d’autant plus serrée que les marges d’abus étaient grandes. Qu’un comptable des services secrets ait pu mener un train de vie largement au-dessus de sa rétribution n’a pourtant intrigué personne : il devait avoir fait un héritage ou gagner à la loterie !
Mais la question fondamentale n’est pas caricaturale : à quoi sert un service suisse de renseignements. Est-ce un service de renseignements généraux, à la française, détectant et anticipant des risques de troubles intérieurs ? Est-ce un service de contre-espionnage, voulant éviter que la Suisse soit une plaque tournante des agents secrets ? A-t-il des tâches, policières, de détecter les circuits terroristes ? Ou se renseigne-t-il sur les innovations technologiques militaires ? Bref à quoi sert-il ? La mission d’un tel service n’est pas un secret défense. Adolf Ogi, visiblement dépassé, saura-t-il renseigner le Parlement ? Et ce dernier se donnera-t-il les moyens de débattre en connaissance de cause du rôle contrôlable d’un service de renseignements suisse ? ag

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4309 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4309

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP