Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Pourquoi Domaine Public cesse de paraître

DP, N°484, 18 février 1979

Domaine Public cesse de paraître à la veille de son 58e anniversaire. Si la décision peut sembler abrupte, elle découle d’une lente évolution que nous n’avons pu contrecarrer. Certes DP dispose toujours d’un lectorat fidèle et qui lui a accordé le soutien financier nécessaire. S’il meurt, c’est faute de combattants, à savoir d’un nombre suffisant de personnes prêtes à contribuer de manière régulière à sa production.

Revenons aux débuts de cette aventure. À l’origine, DP est porté par une équipe. Les articles résultent de réflexions partagées et d’un travail collectif. Ils concrétisent un projet éditorial dans un contexte politique et médiatique particulier, comme le rappelle Ruth Dreifuss. Durant deux ou trois décennies, ce mode de faire perdure et l’équipe se renouvelle partiellement.

Puis DP rencontre des difficultés à assurer la relève. Il choisit alors d’ouvrir plus largement ses colonnes à des collaborations externes dans l’idée d’offrir une plateforme de débats, mais sans transiger sur la qualité de la forme et du fond: point de jargon d’experts, précision dans l’emploi des mots; pas de textes à l’emporte-pièce ni de libelles vengeurs, mais des analyses fouillées reposant sur des faits vérifiés.

Si cette ouverture nous offre momentanément un bol d’air, elle exige beaucoup de travail de la part du noyau rédactionnel, toujours à la recherche de nouvelles plumes susceptibles de couvrir une palette suffisamment large de sujets. Mais surtout le contexte politique et médiatique connaît de profonds changements, mis en évidence par Joëlle Kuntz, dans la présente édition. 

Alors que dans les années 1960, les possibilités d’expression indépendante étaient rares, elles se multiplient, pour même exploser actuellement. Les réseaux sociaux poussent à la communication instantanée, sans les contraintes de qualité que nous avons persisté à nous imposer. Et tenir un blog permet de choisir son rythme de publication et de s’affranchir d’une discipline collective.

Ces nouvelles facilités viennent répondre aux conditions plus contraignantes du monde du travail: quel rédacteur bénévole a encore le temps d’approfondir un sujet, de se plonger dans une documentation, de vérifier ses sources pour des articles écrits pendant de rares moments de liberté ? Vive Twitter et Facebook !

La tâche est devenue trop lourde pour une équipe réduite et vieillissante. Nous n’avons plus les moyens d’offrir une couverture suffisamment diversifiée de l’actualité helvétique. Il est donc temps de mettre un terme à une aventure aussi originale que formatrice pour celles et ceux qui l’ont vécue.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/39108 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/39108

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP