Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Notre contribution à la transparence démocratique

DP, N°209, 04 janvier 1972

Abonnée de la première heure, je ne suis vraiment entrée à l’école-atelier de DP qu’en 1966, par le groupe de Lausanne. En ancienne étudiante passionnée par les travaux du professeur Jean Meynaud sur les groupes de pression, j’ai tout naturellement centré mon attention sur la description et l’évaluation des pouvoirs dominant l’économie suisse et, de manière générale, sur le fonctionnement des marchés intérieurs de biens et de services.

La seule information que dès 1972 et pour des raisons professionnelles je devais retenir était ma signature. En réalité, elle a trouvé refuge dans la boîte du groupe de Berne – auquel j’avais appartenu – formé essentiellement de fonctionnaires fédéraux et apparentés qui se réunissaient au Café Rudolf et signaient collectivement Rudolf Berner. Conseillère nationale dès 1979, je retrouvais mon identité et accédais, en tant qu’élue, à une masse d’informations imprimées ou polycopiées sur toutes les matières de compétence fédérale.

Ce privilège mis à part, la quête d’informations véridiques en matière de politique économique et commerciale restait à l’époque une entreprise hasardeuse. Pour vérifier ou redresser les informations diffusées par les groupes de pression, il fallait enquêter et confronter, jouer du téléphone, scruter des publications professionnelles, lire attentivement la NZZ (qui comptait trois éditions papier par jour au début des années 1970), ainsi que des feuilles et des revues plus critiques. Et ceci, sans vraiment pouvoir compter sur le résultat de travaux universitaires sortant de laboratoires interdisciplinaires, comme c’est le cas aujourd’hui. Ainsi, le premier Programme national de recherche, consacré à la «prophylaxie des maladies cardio-vasculaires», a été lancé en 1975 et s’est terminé sept ans plus tard.

De manière générale, les publications officielles des années 1960 ne répondaient pas aux questions de société. Ainsi, la 76e édition de l’Annuaire statistique de la Suisse, parue en juillet 1968, témoigne davantage d’une préoccupation de continuité des séries statistiques que d’un souci d’adéquation à une réalité évolutive par définition. On recense et on ressasse avec prédilection l’effectif de chacune des espèces d’animaux dits de rapport, le nombre des avocats et notaires en activité dans les cantons, celui des accidents de tous types de véhicules en circulation, celui des élus au Conseil national par canton et par parti depuis 1919. 

L’Annuaire statistique 1968 consacre à peine quelques pages, d’ailleurs dispersées, à des sujets qui mériteraient davantage de détails: «revenu national» tenant lieu de comptabilité nationale, budgets d’un modeste échantillon de ménages d’ouvriers et d’employés, activités du vaste secteur des «paiements et crédit», BNS comprise. Quant au choix de comparaisons internationales, il demeure très étroit. Au total, l’Annuaire 1968 ne fournit aucune donnée sur ce qui, désormais, enrichit d’une année à l’autre la connaissance des réalités sociales, économiques et politiques à l’échelle des communes, des régions et des cantons.

À l’heure actuelle, toutes les informations autrefois inaccessibles sont immédiatement disponibles en format numérique, parfois moyennant une recherche plus intuitive que systématique. L’abondance a non seulement supplanté la rareté, elle a dégénéré en infobésité – néologisme apparu vers 1995 déjà. En un temps de surcharge informationnelle, le problème n’est plus de trouver les données mais de les trier en vue de repérer les plus pertinentes.

Dans le domaine socio-économique, il nous faut sélectionner les bons sites, les plus fiables, qu’ils soient officiels, médiatiques ou privés et leurs publications les plus significatives. Désormais, les différents indicateurs renseignant sur l’évolution de la conjoncture et des affaires paraissent deux, quatre voire douze fois par an. Outre ces séries statistiques, on trouve désormais en ligne les analyses économiques livrées par les instituts universitaires, les périodiques spécialisés et, bien sûr, par les organisations faîtières, les banques et les professionnels des études de marché. La masse des données accessibles – et téléchargeables gratuitement – ne cesse de croître et de se diversifier, même dans une Suisse où la tradition de confidentialité perdure.

La démocratie ne peut s’exercer que dans la transparence, celle des institutions, mais aussi, moins complète par essence, celle des agents économiques. À cet égard, une organisation du type Lobbywatch ou une campagne comme celle menée en faveur de l’initiative Entreprises responsables font avancer les pratiques et même bouger le législateur. Comme en témoigne la toute récente adoption de la loi fédérale sur le financement politique qui contraint les acteurs politiques à divulguer les noms des grands donateurs ayant contribué à leurs campagnes électorales ou de votation.

Plus modestement, Domaine Public aura contribué à la transparence des affaires par ses éclairages inédits. Il appartient aujourd’hui à une autre génération de résister à l’extrême simplification neutralisante via retweet et replay. Et de poursuivre l’analyse critique de la politique par les voies et moyens qui lui sont propres et qui répondront le mieux à ses préoccupations.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/39103 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/39103

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP