Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Vacciner en priorité les jeunes et les soulager

Les personnes les plus vulnérables et les personnes de plus de 65 ans ont pu être vaccinées. Ce devrait être maintenant le tour de la jeunesse. Sans plus attendre

Photo Florian Gré
Photo Florian Gré (licence CC)

La génération des 55-65 ans qui a maintenant l’autorisation de se faire vacciner pourrait patienter encore quelques mois, sans que ces vies en soient vraiment affectées. Les jeunes, eux, paient trop cher cette pandémie. 

À une période de leur vie durant laquelle les contacts sont si importants pour se construire, il serait formateur pour eux de se frotter à des expériences culturelles nouvelles, d’explorer le monde, de constituer des réseaux d’amis et de connaissances. Mais ils sont obligés de rester toute la journée dans leur chambre ou dans les bibliothèques, le nez vissé sur leurs écrans. 

Étudier en ligne exclusivement est un pis-aller. Ceux qui ont commencé un master en septembre 2019 ont déjà effectué les trois-quarts de leur formation de façon virtuelle. Et beaucoup ont dû renoncer à des séjours à l’étranger, les programmes d’échange universitaires ayant été annulés. 

Un automne 2021 online dans la crainte d’une quatrième vague, comme cela commence à être redouté par certaines institutions académiques, est une perspective cauchemardesque.

Leur santé se péjore

Au sein du programme de logement intergénérationnel à l’Université de Genève, dont je suis responsable, nous nous sommes d’abord préoccupés de la sécurité des personnes âgées qui hébergeaient des étudiants, car elles étaient plus vulnérables. Maintenant que les seniors sont vaccinés, la priorité doit être donnée aux jeunes. 

Une étudiante du programme nous racontait récemment sa dépression et comment elle remontait lentement la pente. Mère de trois jeunes adultes de 20 à 25 ans, je vois aussi chez eux et leurs amis les effets délétères du confinement sur leur santé, leur état d’esprit ou leur manière d’appréhender l’avenir. 

Et la suppression des activités physiques pour tous ceux qui ont plus de 20 ans aggrave la situation. De plus, les différences se creusent entre étudiants dont les conditions de vie sont précaires, voire qui ont perdu leur job d’appoint, et ceux venant de milieux plus favorisés.

Les personnes qui assurent les Hotline mises sur pied par les universités sont témoins de cette détresse. D’ailleurs, une étude de l’Université de Bâle met en avant la péjoration de la santé mentale des jeunes, en particulier en Suisse romande. 

Propagateurs durant l’été ?

En début de pandémie, les jeunes ont été majoritairement exemplaires et se sont pliés d’assez bonne grâce aux restrictions. Mais après une année, alors que l’on ne sait plus quand la Suisse atteindra le bout du tunnel, cette bonne volonté se fissure. 

«Si je suis invité à une soirée où il y a plus de 10 personnes, je vais y aller», commence-t-on à entendre. Ce mouvement discret, mais probablement bientôt massif, aura des conséquences plus graves pour l’ensemble de la population que les débordements d’une petite minorité bruyante qui manifeste publiquement, à Sion ou Saint-Gall.  

D’autant plus qu’avec l’arrivée des beaux jours, les rencontres à l’extérieur vont foisonner, multipliant les occasions de dissémination du virus entre jeunes. Pour eux, les conséquences seront rarement graves, mais la contamination se poursuivra à travers leurs familles dans les autres classes d’âge.

Ne faudrait-il donc pas vacciner les jeunes en priorité ? Maintenant. Pour éviter qu’ils ne soient des propagateurs durant l’été. Et surtout pour qu’il soit possible en septembre d’enseigner avec des cours réels, en présence, dans toutes les hautes écoles et universités. Reprendre une vie normale et étudier dans des conditions propices, après un an de confinement est un besoin essentiel pour cette génération.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/38781 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/38781

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP