Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

L’UDC n’a de cesse de creuser son sillon

Une politique partisane de la provocation qui sème la méfiance et lance des pommes de discorde

Photo Marc Delforge
Photo Marc Delforge (licence CC)

Dimanche 28 février. Sur la RTS, le journal télévisé de 19h30 débute par une séquence à la tonalité grave. À en croire le commentaire, la colère gronde dans la rue contre les restrictions imposées par le Conseil fédéral face à la pandémie; en réalité 300 personnes à Genève, 800 à Neuchâtel. Le parlement serait sur le point de reprendre la direction des opérations et d’assouplir des mesures de moins en moins acceptées par la population. Vu et entendu de l’étranger, on pourrait croire à une situation pré-révolutionnaire.

Il faut dire que certains députés y ont contribué. La décision d’une commission parlementaire met clairement en question l’équilibre des pouvoirs en voulant fixer dans la loi la date de réouverture des cafés-restaurants et autres institutions culturelles et sportives. En condamnant au silence la task force scientifique, dont les avis sont jugés catastrophistes, elle n’hésite pas à introduire une forme de censure.

Négatif à tout prix

À quoi il faut ajouter le refus de certains cantons de se plier à l’interdiction d’ouverture des terrasses sur les pistes de ski. Cette propension à résister aux injonctions de la politique sanitaire ne résulte pas seulement d’une lassitude face à une pandémie dont on peine à entrevoir la fin. 

Elle se nourrit d’une attitude systématiquement négative manifestée par l’UDC, dès le début de la crise. Ce parti n’a cessé de minimiser les risques et de critiquer les mesures du Conseil fédéral. Il ose maintenant parler de dictature comme l’affirment à l’unisson son président Marco Chiesa ainsi que les Blocher père et fille. Le gouvernement fait montre d’un «comportement digne des talibans» s’exclame Roger Köppel, le parlementaire zurichois et patron de l’hebdomadaire Die Weltwoche, jamais en reste d’une provocation, même des plus absurdes.

Pourtant ce dénigrement des autorités ne date pas de l’apparition de la Covid-19. En 2014 déjà, Blocher part en croisade contre la «dictature des élites politiques» préparant en catimini l’adhésion de la Suisse à l’Union européenne et bafouant la volonté populaire. Il remet ça en 2016, dénonçant «un coup d’État silencieux» mené par le Conseil fédéral, le parlement, l’administration et la justice. Des institutions qu’il qualifie en 2018 d’escrocs, de menteurs et de traîtres dans le cadre de la campagne pour l’initiative d’autodétermination.

Populisme, nationalisme… exacerbation des conflits

Voilà plusieurs décennies que l’UDC disqualifie les autorités et magnifie un peuple qu’elle prétend représenter, quand bien même elle perd la plupart des consultations populaires. Plusieurs décennies qu’elle stigmatise étrangers et requérants d’asile, leur imputant tout à la fois hausse de la criminalité, crise du logement, saturation des voies de circulation et des transports publics autant que mise en danger de l’identité nationale.

Si ce parti a rarement convaincu une majorité dans les urnes, il a néanmoins creusé sans répit un sillon qui a laissé des traces dans la vie politique. Qu’on pense par exemple au durcissement répété de la législation sur l’asile, à la paralysie progressive du Conseil fédéral et des partis dans le dossier européen. L’UDC a instillé la crainte chez ses adversaires qui préfèrent anticiper ses attaques plutôt que de riposter. Et qui maintenant s’alignent sur elle, comme le montre la proposition susmentionnée de révision de la loi Covid-19, présentée par ses représentants et appuyée par leurs collègues PLR et centristes.

À l’ouverture de la présente session parlementaire, le président du Conseil national et celui du Conseil des États, tous deux élus UDC, ont appelé au fair play et au respect mutuel face à l’ambiance toujours plus agressive et intransigeante. Or leur parti a méthodiquement contribué à créer cette ambiance. Quand on a soi-même diffusé le poison dans l’organisme, il est pour le moins paradoxal d’en fustiger les effets. À l’instar d’un Ueli Maurer qui ne s’est pas privé à plusieurs reprises de critiquer les décisions de l’exécutif pour ensuite voler au secours de son collègue Berset accusé de dérive dictatoriale.

Les partis bourgeois n’ont rien à gagner d’un flirt avec une formation qui contribue à l’érosion de la culture politique et à l’exacerbation des conflits: cette formation seule engrangera les dividendes. Ni le PLR ni le nouveau Centre ne gagneront à se faire les porteurs d’eau d’un parti qui joue son succès au poker de l’affaiblissement des institutions.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/38542 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/38542

Thématiques

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP