Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Suite autobiographique d’une saga familiale

Avec le personnage de Marie, dans «Des rues et des chansons», Madeleine Knecht-Zimmermann explore son parcours et celui de sa famille

Photo David
Photo David (licence CC)

Depuis sa retraite de professeure de français au Gymnase, Madeleine Knecht-Zimmermann mène à bien une œuvre à la fois littéraire et historique – elle lui a d’ailleurs valu le prix Jean Thorens en 2015, qui l’a conduite à raconter l’histoire de sa famille (DP 2098). 

Cette histoire a débuté avec Le Cordonnier de Sainte-Croix (2008), puis s’est poursuivie dans l’Oberland bernois, sur les bords de la Garonne, dans la Russie des tsars, en Angleterre, dans l’Ouest canadien, aux États-Unis et dans d’autres lieux encore.

À chaque fois, l’auteure y a mené des recherches dans les archives, prenant toujours soin de situer ses différents personnages dans leur contexte économique, social et culturel.

Le livre Des rues et des chansons est plus personnel, car manifestement autobiographique, même si son «héroïne» s’appelle Marie. Père pasteur de la communauté alémanique émigrée dans le Sud-Ouest de la France, dont Marie a gardé l’accent, nom de famille en Z. et d’autres indications dans le récit en attestent. 

L’histoire est celle d’une immigration, comme vécue par beaucoup, celle d’un déracinement, mais aussi d’un enracinement progressif dans les rues et les mœurs lausannoises; elle débute en 1961. La jeune Marie a quitté la France pour venir faire ses études de lettres dans la capitale vaudoise. On va la suivre pendant plusieurs années, jusqu’aux lendemains de Mai 68

L’intérêt du récit est qu’il ne se cantonne pas aux états d’âme d’une jeune fille un peu perdue dans ce nouvel univers culturel. Madeleine Knecht rend bien la toile de fond historique de sa vie d’immigrée: les derniers soubresauts de la guerre d’Algérie, puis celle du Vietnam, la guerre des Six Jours en 1967, les retombées en terres vaudoises des événements de Mai. 

Elle montre qu’il s’agit alors d’une époque de transition qui découvre le transistor, les tampax, les verres de contact… Une société néanmoins encore assez figée, traditionnelle, à la morale rigide, surtout en ce qui concerne la sexualité. 

L’auteure a eu la bonne idée de restituer aussi cette époque à travers une série de chansons qui furent des «tubes» (même si Marie se sent plus à l’aise dans le monde musical de Bach et Haendel): c’est Non je ne regrette rien d’Edith Piaf en 1960, l’air du film Le Pont sur la rivière Kwaï de David Lean sorti en 1957, Retiens la nuit, chanté par Johnny Halliday en 1961 ou encore Et j’entends siffler le train de Richard Antony (1962) ou Nantes de Barbara (1964).

Le texte contient aussi de belles évocations du marché à la rue de l’Ale, des diverses saisons en ville de Lausanne, ainsi que des souvenirs nostalgiques de cette enfance dans le Périgord où Marie a connu le bonheur. 

Quant à l’image que donne l’auteure de l’Université de Lausanne dans les années soixante, elle n’est pas des plus positives. Il y manque des stimulations intellectuelles.

La seconde partie de ce roman autobiographique, qui relate l’expérience de la protagoniste comme enseignante au Collège du Belvédère, nous a en revanche moins convaincu. Peut-être parce que les effets de Mai 68 sur les élèves et l’enseignement ont déjà été assez souvent décrits. 

Mais l’auteure a bien négocié la chute de son livre, dans un chapitre émouvant où Marie apprend la mort imminente de son père. Est-ce trop s’avancer que de dire que la jeune fille a souffert jusque-là d’un blocage amoureux et sexuel, sans doute dû à la présence très forte, voire écrasante, de ce père tant admiré et aimé? On peut donc penser que le décès de ce dernier va lui permettre de s’émanciper et de vivre pleinement sa vie de femme.

Nous voilà donc face à un ouvrage bien écrit, qui sonne juste psychologiquement, et qui permet de vivre ou de revivre, pour les lecteurs et lectrices plus âgés, toute une époque dans un lieu précis.

 

Madeleine Knecht-Zimmermann, Des rues et des chansons, Vevey, Éditions de L’Aire, 2020, 243 p.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/37247 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/37247
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP