Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Réouverture des musées: voir Palézieux à Vevey

Centenaire de l’artiste Gérard de Palézieux au Musée Jenisch

A travers plus de deux cents paysages, portraits et natures mortes, l’exposition du Cabinet cantonal des estampes célèbre le centenaire de Gérard de Palézieux né en 1919 à Vevey et mort en 2012 à Sierre.

Issu d’une famille érudite, jeune homme, il s’inscrit aux Beaux-Arts à Lausanne, puis s’en va séjourner à Florence. Il y découvre à la fois les peintres de la Renaissance et les travaux de Giorgio Morandi (1890-1964), dont le travail est proche de son œuvre personnelle.

Revenu en Suisse en 1943, Palézieux – qui se fera toujours nommer ainsi – s’établit à Veyras, près de Sierre. Il retourne fréquemment en Toscane, se rend aussi à Grignan, dans la Drôme, où s’est fixé son ami, le poète, écrivain et traducteur, Philippe Jaccottet (né en 1925). La proximité de Palézieux avec l’écrit transparaît dans ses illustrations de textes de nombreux auteurs.

Artiste discret, il a créé un ensemble de peintures et de gravures empreint de classicisme et qui respire la sérénité. Grande nature morte, l’une des rares huiles exposées à Vevey, est admirable de rigueur dans la composition. Elle représente quatre vases de formes différentes et des feuilles de vigne.

Mais l’essentiel de l’exposition est consacré à la gravure, que Palézieux a pratiquée dès 1942. Dans ses belles eaux-fortes, il joue avec les dégradés de gris, recourant parfois à une sorte de pointillisme.

Pour ses dessins sur papier à la craie lithographique, l’artiste s’est entouré d’objets quotidiens (vases, assiettes, bouteilles, moulin à café), auxquels il a recouru constamment, conférant une sorte de noblesse à la banalité. Toute son œuvre se caractérise par un grand dépouillement, qui confine à l’austérité.

Sur les encouragements de son ami le peintre valaisan Albert Chavaz (1907-1990), Palézieux s’est adonné, dès le milieu des années 1960, à la peinture à l’eau: ses aquarelles représentant Venise, sa lagune, ses canaux, ses brumes, ses édifices baignent dans un léger flou qui leur confère une grande poésie.

Palézieux a fait don au Musée Jenisch de plus de quatre cents gravures, peintures et dessins signés par lui ou par d’autres artistes. Mécène et grand collectionneur, il a en effet réuni des œuvres de Tiepolo, Canaletto, Piranesi, Corot, Manet, Degas ou Bonnard dont l’exposition veveysanne présente une sélection.

Enfin quelques photos donnent un aperçu de la vie de cet artiste attachant et modeste. L’exposition permet de découvrir ou redécouvrir le travail d’un homme exigeant, resté volontairement dans l’ombre et menant, loin des projecteurs, une œuvre très personnelle faisant fi du succès commercial immédiat.

«Palézieux 1919-2012», Musée Jenisch, Vevey, exposition réouverte et prolongée jusqu’au 19 juillet.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/36686 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/36686
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP