Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Vers un partage global des médicaments et des vaccins

Et si les développements de la recherche pour lutter contre les maladies étaient un bien public au-delà des frontières

Photo Niaid
Photo Ivan Radic (licence CC)

Le conseiller fédéral Alain Berset a comparé la politique sanitaire de lutte contre le Covid-19 à un marathon. Cette image d’endurance colle certes à l’ensemble des mesures de la Confédération, mais c’est plutôt à une course de vitesse à laquelle on assiste actuellement pour mettre au point et produire les traitements, vaccins et autres technologies propres à prévenir, détecter ou traiter le virus et ses effets.

On compte désormais des dizaines de projets de recherche portant sur la prévention autant que sur les soins. Ainsi, Martin Bachmann, immunologue rattaché à l’Inselspital de Berne, a annoncé un vaccin pour octobre prochain déjà. Mais une fois ces produits disponibles, qui en bénéficiera et à quel prix?

L’histoire récente des épidémies justifie la question. A l’occasion de la grippe porcine en 2009, les Etats disposant des ressources financières suffisantes ont stocké de grandes quantités de doses de vaccin, alors que les pays où les populations sont les plus pauvres n’ont pas bénéficié d’une couverture suffisante. En mars de cette année, le gouvernement américain aurait tenté de mettre la main sur un laboratoire allemand très avancé dans la mise au point d’un vaccin contre le Covid-19.

Pour contrer cette politique du chacun pour soi ou du plus offrant le mieux servi, une coalition d’ONGs lance un appel aux Etats membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en appui à une proposition du Costa Rica. Pour la république centre-américaine, tous les moyens médicaux aptes à combattre la pandémie constituent des biens publics et à ce titre doivent être accessibles à tous.

Une mutualisation des données, des droits d’exclusivité et de fabrication par l’intermédiaire de l’OMS pourrait créer les conditions d’une répartition équitable de ces moyens à un prix abordable. L’OMS dispose d’ailleurs depuis 2011 de l’instrument adéquat: le Cadre de préparation en cas de grippe pandémique qui règle l’échange des virus et le partage des avantages résultant de cette information.

Le caractère de biens publics des thérapies et traitements prophylactiques se justifie d’autant plus que ces derniers ont bénéficié et bénéficient encore d’un apport financier massif des collectivités publiques. Cet apport devrait conduire à une réglementation des prix, possibilité pourtant très rarement utilisée. Ainsi la législation américaine prévoit un contrôle des prix d’un traitement ayant bénéficié d’investissements publics pour en faciliter l’accès. Une disposition restée lettre morte à ce jour.

La crise sanitaire actuelle jette une lumière crue sur l’industrie pharmaceutique, ses priorités et sa prétendue capacité d’innovation. L’association Public Eye (Déclaration de Berne rebaptisée en 2016) s’étonne à juste titre du désintérêt des pharmas pour le développement des vaccins contre les coronavirus, alors que plusieurs épidémies de ce type ont déjà sévi. Désintérêt également pour le développement de nouveaux antibiotiques et, de manière générale, pour celui contre des pathologies ne garantissant pas un profit substantiel. La conception que se fait cette industrie de la santé publique reste très lacunaire et bien éloignée des besoins du plus grand nombre.

Cependant, les moyens de redresser la barre existent bel et bien. Le rapport de la commission des Nations unies sur l’accès aux médicaments en fait un large inventaire: une application beaucoup plus stricte des législations en matière de brevets de manière à ne protéger que les véritables innovations; une utilisation plus fréquente de la licence obligatoire qui permet à un pays de produire en cas de nécessité un médicament protégé par un brevet; la publicité des résultats de la recherche publique et le contrôle des prix des médicaments développés à partir de ces recherches. Il importerait surtout une volonté politique de mettre en œuvre ces moyens.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/36456 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/36456
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP