Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

«Les rêves d’Anna», le nouveau roman de Silvia Ricci Lempen

L’espèce humaine en mouvement au travers de cinq destinées

La plupart des romans sont écrits dans l’ordre chronologique, avec parfois des retours en arrière comme au cinéma. Dans la vie réelle, la mémoire fonctionne très différemment. Elle saute d’une période à l’autre sans ordre et sans avertissement. Notre cerveau n’est pas un livre d’histoire.

Le dernier roman de Silvia Ricci Lempen, Les rêves d’Anna, paru aux Editions d’En Bas, remonte le temps, de 2012 à 1911, et saisit cinq personnages différents, des femmes, jeunes, à différents moments de leur vie. Le lien entre elles est indirect, une transmission floue, incertaine, comme dans toute mémoire.

L’émigration italienne tout au long du siècle précédent est l’un des fils rouges du roman, des campagnes pauvres des environs de Rome avant la première guerre mondiale jusqu’à la Suisse romande, avec un détour par le Tessin et le marais poitevin avant un saut final à Glasgow. Chacun des cinq récits est très différent, mais ce sont toujours des femmes têtues, obstinées qui avancent comme elles peuvent et parfois, mais plus rarement, comme elles veulent, dans le terrible20e siècle.

On le sait bien, les lecteurs de romans sont en grande majorité des lectrices. On pourrait croire que Les rêves d’Anna est encore un livre de femme, pour des femmes. Ce n’est absolument pas le cas. Si le titre n’était déjà pris, il aurait pu s’intituler L’espèce humaine.

Dans son livre sur les camps nazis, Robert Antelme parle de la vie réduite à la simple survie obstinée. Dans son roman, Silvia Ricci Lempen traite de la vie comme une volonté tout aussi obstinée et butée d’avancer, de progresser, même en aveugle, même si l’on ne sait pas très bien quel est le but, quel est l’objectif. L’espèce humaine en mouvement, tel est le thème profond des cinq histoires des rêves d’Anna.

Et puis les hommes sont aussi là, dans le roman, mais plutôt en ombres chinoises. Ils vont et viennent et disparaissent, noyés dans leur vie professionnelle, absorbés par la nécessité de gagner l’argent de la famille. Mais ils sont aussi une indispensable colonne vertébrale ou du moins ils devraient l’être. On finit d’ailleurs par être intrigués par ce mystérieux Moritz qui va et vient au fil du récit. La double culture, italienne et romande – mais non pas française – de l’auteure permet une vision subtile et un peu décalée du machisme ordinaire entre Méditerranée et Léman.

Un des plaisirs de lecture de ce roman passionnant se trouve aussi dans les nombreuses petites digressions que s’autorise l’écrivaine, à l’exemple des pages savoureuses sur la mère de Scarlett O’Hara… Tout le monde a vu Autant en emporte le vent, mais qui a lu le roman de Margaret Mitchell? Ces petits à côtés en forme de clins d’œil ne sont jamais gratuits, mais toujours en lien avec l’évolution de ces cinq femmes.

Le lecteur aimerait en savoir encore plus et ne se lasse pas de ce beau roman. C’est ce que nous pouvons dire de meilleur des Rêves d’Anna.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/35037 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/35037

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP