Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Edito: L’aveugle et le paralytique

Les initiants d’une fusion Vaud-Genève imposent à leurs contradicteurs un double handicap. Celui d’énoncer lourdement des évidences, comme s’il s’agissait de vérités découvertes. Celui d’apparaître traditionalistes, conservateurs, bref demeurés. Demeurons donc fermes.
Un canton, ce n’est pas une SA dont la raison sociale est à but unique. C’est une communauté aux composantes multiples qui a trouvé son expression politique par une réussite de l’histoire. Il aurait pu ne pas naître, ne pas être. Il pourrait ne plus être : la politique appartient à l’ordre des créations continues. Vaud et Genève, ce n’est pas Ciba-Sandoz.
Genève est une cité, orgueilleuse : deux fois millénaire, cité impériale, un des centres de la Réforme, donnée en exemple à l’Europe au XVIIIe siècle par d’Alembert et, contradictoirement, par Rousseau, cité internationale : on y compte plus d’ambassadeurs qu’à Berne.
Vaud est un pays naturel du Jura aux Alpes, rassemblé par les comtes de Savoie et Berne, carrefour de la Suisse romande. Malgré son fédéralisme pointilleux, il est très intégré à la Suisse qui s’est construite au XIXe siècle qu’il alimenta en conseillers fédéraux : siège du Tribunal fédéral, des arrondissements des grandes régies, puis de l’École polytechnique.
Les deux cantons sont en perte de vitesse, et pas leurs seules finances publiques. Vaud n’est plus le grand canton romand radical d’une Suisse radicale. Genève découvre la concurrence des métropoles internationales. De part et d’autre on cherche un nouveau souffle.
Les deux cantons ont des situations et des qualités complémentaires. Mais la fusion, au lieu d’exprimer la complémentarité, en brouille les bases, crée les difficultés d’un nouvel équilibre. En langage de fabuliste, l’aveugle et le paralytique peuvent s’entraider ; mais que peut faire un aveugle-paralytique ?
Il est clair que le changement d’époque (sautons les tartes à la crème sur la mondialisation !) exige des formes nouvelles de collaboration intercantonale. Elle est à ce jour totalement insuffisante, faute d’outils qui permettent de surmonter les égoïsmes naturels. Ni les associations intercantonales, ni les concordats ne sont adéquats. On ne connaît ni inventaire, ni échéancier des problèmes à résoudre. DP tentera de présenter de manière détaillée quelques-uns de ces outils nouveaux.
La fusion comme la centralisation est une idée simple, voire simpliste. Le fédéralisme aujourd’hui implique en réponse des choix variés, une combinatoire. Et l’idée-force, c’est qu’avant de détruire en simplifiant, il faut d’abord tenter de faire la preuve qu’il y a d’autres voies à la fois plus respectueuses du donné et plus audacieuses. AG

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3490 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3490

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP