Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Relecture: L’homme unidimensionnel

Au milieu de la commémoration surmédiatisée de mai 68, une relecture conseillée, L’homme unidimentionnel, d’Herbert Marcuse.

Que de pages et de paroles pour nous rappeler que les hommes et les femmes de cinquante ans eurent vingt ans, il y a trente ans. L’autocélébration de mai 68 par ses anciens combattants, ceux du front et ceux de l’arrière, quincaillerie pour quinquas, révèle, en tout cas, la surmédiatisation de notre société. Mai 68 fut pourtant, modestement, la révélation de la radio libre, mobile, indépendante du pouvoir. Et même de Gaulle annonça son retour de Baden-Baden et celui de la reprise en main par un simple message radiophonique. Cette simplicité des moyens d’alors fait mesurer l’immersion médiatique de l’aujourd’hui du souvenir. De la subversion à la submersion.

Avant la pensée unique ?

La capacité de la société d’exercer son contrôle d’ordre, moins par des méthodes autoritaires et plus par des mainmises sur les relais d’information et de communication, était déjà, il y a trente ans, au cœur du débat. Mais l’abattement des formes désuètes de l’autoritarisme a masqué par une ruse de l’histoire les progrès de la mise en condition nouvelle. Pourtant avant que la formule « la pensée unique » ne devienne à la mode, Herbert Marcuse écrivait L’homme unidimensionnel ( 1964, traduction française 1968 ), aux Éditions de Minuit, sous la couverture jaune beige, couleur des livres qui ont de l’âge, de la collection Arguments ).
Si l’on se rapporte à la société dont parlait Marcuse, les progrès semblent indéniables : il écrivait encore sur Le marxisme soviétique ( 1963 ) ; la guerre du Vietnam n’était pas achevée ; la course à l’armement nucléaire se poursuivait, etc. Mais ce progrès est aussi une des étapes vers l’unidimensionalité. Elle fut à l’époque, déjà ( dans DP 94, mai 1968 ; DP 100, novembre 1968 ; DP 120, novembre 1969 ) l’objet d’un débat passionné. Il peut se résumer, schématiquement ainsi :
Notre société connaîtra-t-elle un dépassement dialectique selon un schéma hégélien ou marxiste ? Mais Marcuse discernait mal, selon son propre aveu, quel serait le levier du changement. Ou faut-il combattre l’unidimensionalité en suscitant et créant des contre-pouvoirs indépendants, se référant à d’autres valeurs que celle du profit. DP essayait d’explorer cette piste.
Il vaut la peine de relire quelques pages de L’homme unidimensionnel.
« La société industrielle récente n’a pas réduit, elle a plutôt multiplié les fonctions parasitaires et aliénées ( destinées à la société en tant que tout, si ce n’est à l’individu ). La publicité, les relations publiques, l’endoctrinement, le gaspillage organisé ne sont plus désormais des dépenses improductives, ils font partie des coûts productifs de base. Pour produire efficacement cette sorte de gaspillage socialement nécessaire, il faut recourir à une rationalisation constante, il faut utiliser systématiquement les techniques et les sciences avancées. Par conséquent, la société industrielle politiquement manipulée a presque toujours comme sous-produit un niveau de vie croissant, une fois qu’elle a surmonté un certain retard. La productivité croissante du travail crée une surproduction grandissante ( qui est accaparée et distribuée soit par une instance privée soit par une instance publique ) laquelle permet à son tour une consommation grandissante Ð et cela bien que la productivité tende à se diversifier. Cette configuration, aussi longtemps qu’elle durera, fera baisser la valeur d’usage de la liberté ; à quoi bon insister sur l’autodétermination tant que la vie régentée est la vie confortable et même la Ü bonne Ý vie. C’est sur cette base rationnelle et matérielle que s’unifient les opposés, que devient possible un comportement politique unidimensionnel. » ag

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3475 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3475

Thématiques

En relation

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP