Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Elections vaudoises: La recomposition du Conseil d’état vaudois

Double retournement dans l’élection du nouveau Conseil d’état vaudois : forte majorité à droite et renforcement de la représentation libérale au détriment des socialistes. Dans cette nouvelle donne, la répartition des départements est problématique.

Quelques mois après avoir mis en place aux élections communales des majorités de gauche, de manière évidente à Lausanne, mais aussi dans de bonnes villes au profil plutôt bourgeois, les Vaudois installent au Conseil d’État une majorité de centre-droite. Cette distorsion n’est pas une particularité vaudoise. Zurich-canton connaît aussi un gouvernement de centre-droite où ne siègent qu’une écologiste et un socialiste, mais Zurich-ville vient de confirmer et renforcer une municipalité socialiste et verte.
Pourtant ces rapports spécifiques villes-cantons ne doivent pas masquer la singularité du retour à droite vaudois. Pendant quarante ans s’est joué un match entre libéraux voulant récupérer leur deuxième siège et socialistes voulant garantir leurs deux mandats. Que les socialistes se retrouvent à un et les libéraux à deux, c’est un retournement d’importance. On ne saurait dire que les candidats de droite, au second tour, s’imposaient par leur format. La partie fut donc bien jouée d’un côté et mal jouée de l’autre.

Une culture gouvernementale

On peut certes faire la critique de l’exercice. Mais les bons conseils, mieux vaut les donner avant. La gauche, dont on oublie parfois qu’elle ne fut que deux ans majoritaire, a trébuché sur trois obstacles.
Elle n’a pas su convaincre sur le redressement financier. Son champ d’appréciation sur ce sujet était délimité par deux balises : la situation des finances cantonales doit être considérée comme sérieuse ; le plan d’assainissement présenté par Finances est d’une brutalité irréaliste dans les délais retenus. D’approbation en désaveu, on n’a plus su quelle était l’autre politique de la gauche majoritaire.
On regrettera aussi que le Conseil d’État de gauche n’ait pas, dans un ou deux domaines de sa compétence, créé une situation irréversible. L’abaissement de la durée du travail, élevée dans l’administration cantonale ( 42 h 30 ), était à sa portée.
Mais surtout le hue et à dia gouvernemental fut destructeur. Un orchestre n’est pas fait de solistes qui jouent ensemble. Une équipe par définition doit pratiquer un jeu d’équipe. Le peuple, auquel si souvent on aime à se référer, sait cela d’instinct. De surcroît le parti socialiste, en proposant une candidature de combat à l’interne, contre son conseiller d’État sortant qui avait pourtant le mérite d’avoir fait aboutir une réforme scolaire d’importance, a assuré la chute mais pas la relève.

Et après

La situation est moins figée et monocolore qu’il ne semble. Les programmes des radicaux et des libéraux ne coïncident pas. L’harmonisation fiscale reste programmée pour 2001 : sera-t-elle accélérée et appliquée aux revenus de l’épargne ? Les radicaux souhaitent plafonner l’effet du quotient familial, les libéraux s’y refusent. La péréquation des impôts communaux touchera, si elle est appliquée avec vigueur, des fiefs libéraux. Ou bien les radicaux cherchent des compromis à l’intérieur étroit de la majorité centre-droite, et ils risquent d’être prisonniers de qui joue le plus dur, ou bien ils s’appuient sur des majorités d’alternance. La question posée par ces élections est : quel est le sens du trait d’union entre centre et droite ?
Dans l’immédiat, le problème de la répartition des départements. La majorité confiera-t-elle aux deux minoritaires des départements lourds, réorganisés selon le modèle Duplo. On pense notamment à « Prévoyance et Santé publique » et « Formation et jeunesse »? Ces départements permettent d’exercer des responsabilités d’importance. En fonction de leur masse budgétaire, ils sont aussi plus exposés que d’autres aux mesures d’économie. Lesquelles ? La répartition implique donc autre chose qu’un enregistrement des souhaits de qui veut quoi. La clarté politique exige que le centre-droite assume la charge des départements fortement exposés aux économies ; ou s’ils étaient confiés aux conseillers d’état minoritaires, il faudrait préalablement assurer leur marge de manœuvre. Ils ne peuvent être simplement les exécutants d’une « autre politique ».
Les choix seront, d’ici un mois, significatifs d’un état d’esprit. ag

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3467 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3467

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP