Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Art en RDA : La propagande mise au ban

A Berlin, emblème de la réunification allemande, l’Est et l’Ouest ne se ressemblent pas. Malgré le nouveau quartier des ambassades, malgré la place de Potsdam. La rénovation du centre et l’animation de l’île aux musées (Museuminsel) contraste avec le seul bâtiment resté en ruines : le palais de la république où siégeait le gouvernement de la RDA.
Entre «ostalgie», où la RDA devient un produit exotique qui fait vendre, et blessure profonde, Berlin est la ville qu’il fallait pour accueillir une exposition montrant la production artistique de 1945 à 1989 en Allemagne de l’Est.
Même dix ans après la réunification, cela reste un exercice risqué. Le régime communiste imposait son dogme esthétique et attendait des artistes qu’ils servent la cause de l’Etat à travers leurs œuvres. L’art comme acte civique d’allégeance à une dictature est calibré pour engendrer la controverse. En 1999, une première rétrospective ferma prématurément ses portes sur un scandale : elle opposait l’art étatique à l’art d’opposition et dénigrait le tout en l’installant devant des murs gris de chantiers.

L’art malgré l’histoire
«Vendus au régime» ou contestataires, le classement semble simple. Beaucoup trop simple aux yeux d’Eugen Blume et Roland MŠrz, les commissaires de l’exposition. Pour faire éclater cette distinction, ils ont choisi de montrer l’art comme de l’art et non comme des pièces historiques. Sélectionnés selon leur valeur artistique, les quelque quatre cents œuvres retenues pour l’exposition «l’Art en RDA» ne nécessiteraient aucune référence au contexte politique.
Le visiteur qui s’attend à voir l’art de propagande sera déçu. Aucun des tableaux qui ornaient les bâtiments publics de la RDA n’a été jugé digne d’être accroché aux cimaises de la neue Nationalgalerie. Chacune des vingt salles est consacrée à des traditions, des écoles et des groupements d’artistes qui se sont développés surtout à Dresde, Leipzig, Berlin et Halle. L’absence d’ordre chronologique et de notice explicative force le visiteur à situer les œuvres les unes par rapport aux autres en suivant des styles, des évolutions, des parcours artistiques indépendamment de l’histoire du pays. Même si le réalisme est très présent, beaucoup d’œuvres sont proches des styles prédominants de l’après-guerre comme l’art informel, l’expressionnisme abstrait, le pop art, le néo-constructivisme ou le minimal art. L’exposition, si elle ne réévalue pas le réalisme socialiste et l’art de propagande, donne à voir une production artistique vivante et variée. Le visiteur dérouté par l’absence d’explication et le manque d’information sur les artistes trouve heureusement une mine d’informations dans le catalogue. Juste retour de l’histoire, chaque reproduction est accompagnée d’une notice explicative datant de l’époque de réalisation.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3306 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3306

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP