Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Edito: La science orpheline de la gauche ?

Que la science exige un engagement permanent du pouvoir politique, porté par une certaine idée du progrès commun, voilà une idée-force que la gauche a développée tout au long du siècle passé. Et c’est sans doute la ténacité des parlementaires socialistes et leur habilité tactique qui vient de préserver des coupes budgétaires confédérales – pour le moment – le domaine de la formation, de la recherche et de la technologie. Mais à y regarder de plus près, cet engagement porte essentiellement sur le volet formation de cette trilogie ; il faut sauver d’urgence l’enseignement supérieur – prenons l’exemple de l’encadrement dans les facultés de sciences humaines – où s’est développée une crise telle que la formation elle-même est en péril. Le soutien aux hautes écoles est prioritaire pour réussir le «processus de Bologne».
La recherche jouit par contre d’un soutien plus frileux. Certes la rhétorique en sa faveur est là, cette recherche non seulement facteur de puissance économique, mais aussi de créativité de la société. Les sciences de la vie, enrichies de beaucoup de physique, chimie et mathématiques, constituent aujourd’hui le fer de lance de la recherche scientifique. La gauche est mal à l’aise avec ce «tout moléculaire» qui mène d’un côté aux plantes recombinantes et de l’autre à la médecine de transplantation de pointe (les cellules souches). En 1998, le Parti socialiste a pris position en faveur de l’initiative de la protection génétique, puis s’est montré très prudent, voire restrictif, lors des débats sur la «GenLex» (1996-2003) et s’est opposé au projet de loi sur la recherche sur les embryons en 2002. Il n’y a aujourd’hui plus de nouveaux projets en matière de génie génétique agricole, et avec la multiplication des comités d’éthique, l’autorisation d’un projet de recherche chez l’être humain peut prendre six mois et coûter des dizaines de milliers de francs.
Nous sommes au début d’une révolution scientifique, avec ses excès, ses simplifications, ses incertitudes, et on s’aperçoit avec Albert Musil, qu’«une époque qui n’a pas compris sa propre nouveauté s’imagine avec tristesse avoir perdu quelque chose qui faisait partie de son capital». Mais condamner les tentatives expérimentales non pas simplement comme prématurées, ce qu’elles peuvent être, mais comme pernicieuses dans leur orientation même, c’est jeter l’enfant avec l’eau du bain.
Nous désirons une science citoyenne, intégrée dans la démocratie ; il est légitime de définir les conditions-cadre de la pratique de la recherche scientifique, mais il est véritablement urgent de préserver un vrai espace de liberté pour les chercheurs, de soutenir un large spectre de disciplines (définies par les chercheurs eux-mêmes), et d’encourager les esprits originaux développant des projets hors des sentiers battus. Favoriser l’innovation créatrice, renforcer l’encadrement éthique de la recherche en simplifiant les procédures d’autorisation et en augmentant la transparence, diminuer l’hiatus entre pays du Nord et du Sud par un vrai transfert de technologie, voilà, entre autres, des éléments d’un noble programme – de gauche – de soutien à la recherche.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3277 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3277

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP