Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Santé : Des réseaux pour une recherche forte

Manger de la salade, ne pas boire, ne pas fumer, faire du vélo, mettre une capote, se faire vacciner. Les préceptes d’une médecine de prévention et de santé publique paraissent suffisamment limpides et fondés pour ne pas requérir de recherche fondamentale. En revanche, la lutte contre le cancer, le diabète, l’infarctus, l’Alzheimer et la malaria doivent s’appuyer sur une recherche fondamentale et clinique solide.
La recherche en «matière de santé» est marginale en Suisse (et partout ailleurs). Selon la Société Suisse de Santé Publique (SSSP), qui édite les Buts pour la santé en Suisse, sur les 1143 milliards de francs mis à disposition de la recherche en biomédecine en 2000, moins de six millions, soit 5 % de la somme totale, ont été accordés à la recherche en médecine sociale et préventive.
Le premier handicap de la recherche en matière de santé tient à la nature fondamentalement interdisciplinaire de cette recherche. Trop médicaux pour les sociologues, trop sociologiques pour les médecins, les projets et programmes en matière de prévention et santé publique sont désavantagés par le système d’expertise «par les pairs» en vigueur qui est essentiel à l’évaluation de la recherche. En effet ce système est surtout sensible à l’excellence spécialisée.
Par ailleurs, la recherche en santé préventive repose souvent sur un travail de longue haleine, une collecte systématique de données à partir de cohortes. Le projet Sapaldia par exemple, qui veut mettre en relation l’état de santé et la qualité de l’air, s’appuie sur une enquête multicentrique qui devrait s’étendre sur quinze ans. La «cohorte SIDA», un grand ensemble de patients suivi rigoureusement, dure depuis dix ans. Or il n’y a simplement pas d’instruments de soutien à la recherche de cette durée. Dans le cas Sapaldia le financement initial s’est fait dans le cadre d’un programme national de recherche (durée maximale cinq ans) ; depuis les responsables en sont réduits à l’improvisation créative. La «cohorte SIDA» a pu être financée car ce programme était à l’origine autonome, voulu par le Parlement et géré par l’Office fédéral de la santé publique. Il est vrai que le Message d’encouragement à la formation, recherche et technologie du Conseil fédéral pour les années 2004-2007, prévoit enfin des ressources allouées au Fonds National de la recherche pour financer des études de cohortes de longue durée.
Une recherche en matière de santé doit enfin reposer sur un système de monitorage vigoureux. «Tous les cantons n’accordent pas la même importance à ces données», dit pudiquement le rapport précité de la SSSP. L’observatoire suisse de la santé, mis sur pied patiemment par le Projet de Politique Nationale Suisse de la Santé est ainsi limité pour l’instant au monitoring partiel de quelques domaines choisis. A cela s’ajoute sans doute une dotation insuffisante de l’Office fédéral de la statistique, gardien de la qualité des données.
La prévention postule que l’état de santé d’une population est davantage influencé par les politiques publiques et l’économie que par les politiques sanitaires. C’est vrai. Mais ceci peut mener au rejet de projets de recherche car ils sont perçus comme appartenant au champ incertain de la politique, et non au cadre rationnel de la science. Un certain angélisme conforte encore les sceptiques ; ainsi dans le but n° 13 du rapport de la SSSP, il est dit que «dans les écoles, les effectifs des classes sont limités à 20 enfants afin de permettre une meilleure réalisation des objectifs du programme écoles-santé»
Une recherche forte est pourtant nécessaire. Le Conseil fédéral vient d’autoriser un programme national de recherche (doté de quinze millions de francs) pour la prévention des maladies musculo-squelettales (et du traitement de la douleur chronique). De même la Conférence Universitaire Suisse a lancé deux projets de coopération entre Instituts universitaires ; un en Economie de la Santé, l’autre en Santé Préventive, dotés de trois millions de francs chacun. Ces réseaux naissants doivent maintenant faire leurs preuves.

www.sssp.ch; www.obsan.ch

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3271 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3271

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP