Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Sciences: Les effets du 11 septembre sur la recherche

Sursis pour « L’ennemi de la santé publique numéro un », la variole. La semaine dernière, l’OMS décide de retarder la destruction des derniers échantillons connus. Les deux nations en possession de stocks officiels, la Russie et les Etats-Unis, exigeaient leur conservation depuis toujours afin de développer de meilleurs médicaments ou vaccins en cas de retour de la maladie, éradiquée depuis 1980. Conservation contestée par les autres pays, Chine et Inde en tête, qui craignent, hélas à juste titre, qu’un pays qui possède des virus peut tout aussi bien développer une arme biologique qu’un vaccin ; de sorte que la sage destruction des derniers stocks était décidée pour fin 2002. Le 11 septembre a changé cela, fait taire l’opposition à la destruction de la variole, pour miser sur la recherche et contrer une éventuelle attaque bioterroriste.
Malgré la morosité économique, le budget fédéral 2003 des Etats-Unis prévoit une augmentation de 16 % (soit 3,7 milliards de dollars) du budget du Fonds National médical américain pour atteindre 27,3 milliards de dollars. Le budget aura ainsi doublé en cinq ans. Pas de remise en cause de la priorité à la recherche médicale, mais fait nouveau, plus de la moitié de l’argent frais est dédiée explicitement à combattre le
« bioterrorisme ». Cet objectif, annoncé depuis des mois, avait d’abord présenté des aspects nauséabonds, avec des réglementations dignes du maccarthysme, auxquels les laboratoires devaient se soumettre, et manifester en réalité, l’absolu patriotisme de leurs chercheurs.
Mais aujourd’hui, les chercheurs paraissent avoir intériorisé les nouveaux développements, dont un effet positif immédiat sera sans doute la construction de laboratoires de haute sécurité sur certains campus. Par exemple, Donald Kennedy, rédacteur en chef de Science et ancien président de l’université de Stanford dit en substance : « La grande contribution de la science aux troubles actuels sera de considérer notre vulnérabilité aux attaques terroristes et aux désastres naturels conjointement plutôt que séparément, dans une collaboration à grande échelle entre sciences humaines et sciences naturelles dédiée à la gestion des risques ».
Selon Donna E. Shalala, ministre de la santé sous Clinton, la question critique au 21e siècle sera de rentabiliser, en termes de sécurité sanitaire, les énormes investissements faits dans la recherche biomédicale. En particulier, par une formation conséquente au niveau local du corps médical et infirmier pour qu’il puisse détecter correctement les premiers symptômes d’agents bioterroristes.
En quelques mois, la recherche « antibioterroriste » est devenue salonfŠhig. Nul doute que la menace d’une attaque plus réelle mobilisera des cerveaux de premier plan pour deviser des stratégies de défense et de détection. Mais nul doute aussi que l’Amérique sera rapidement un pays apte à construire aussi les terribles armes de demain. Ainsi, il est plausible que l’anthrax, à l’origine de la panique en octobre dernier, provienne d’un laboratoire américain. ge

Source : Science, 25 janvier 2002.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3258 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3258

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP