Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Sciences: Obésité, épidémie mondiale

Une carte de l’obésité en France. Instructif.

«Si la nourriture est bonne, il n’y a pas d’obèses », pensons-nous, en ironisant sur le sort des gros Américains. Hélas, c’est faux. La France publie une première carte détaillée, à partir de l’ensemble des conscrits (jeunes, mâles, et nationaux) : la prévalence de l’obésité a augmenté de 45 % entre 1987 et 1996. Répartition inégale du phénomène, les taux varient selon le territoire. Les campagnes du bien manger sont plus affectées que les villes des fast food ; et le pourtour méditerranéen, foyer d’une miraculeuse cuisine, subit une évolution défavorable plus rapide que le reste de la France ? Il n’y donc pas d’exception nationale à ce phénomène mondial.
Mesurer l’obésité, c’est trivial : « La simple division de son poids par sa taille au carré (P/T2). L’IMC (indice de masse corporelle) résume les habitudes alimentaires passées, exprime une situation socio-sanitaire présente, et prédit des problèmes à venir (maladies cardio-vasculaires, problèmes ostéo-articulaires, diabète etc.). Se mettre d’accord sur les causes de l’obésité Ð ce bataillon des facteurs à risques Ð est autre chose : sédentarité, urbanisation, prise alimentaire, proportion de lipides dans l’alimentation, grignotage, taille des conditionnements, rebond adipeux de l’enfance : toutes les études sont complexes et sujettes à opinions et écoles. Tout autant sur l’obésité comme pathologie : « Tant que nous n’aurons pas de meilleures données sur les risques de l’excès de poids, et sur les avantages ou inconvénients de tenter de perdre du poids, nous devons nous souvenir que les traitements de l’obésité peuvent être pires que la maladie », écrivaient polémiquement les éditorialistes du New England Journal of Medicine en janvier 1998.

Obésité et emploi

Reprenons cette carte de la santé de la France jeune et mâle, cette fois selon les trois-cent quarante « régions d’emploi », homogènes en taux d’activité : aux taux forts de la France des mines et de la sidérurgie correspondent les taux forts de l’Auvergne la plus rurale ! La taille des villes est moins importante que l’appartenance régionale Ð idée en contradiction avec l’opinion largement répandue d’une uniformisation des comportements alimentaires via les McDonalds ou le whisky.
Mais, disent les auteurs de l’étude, « il est difficile de ne pas rapprocher cette géographie de l’obésité de celles des zones en difficulté économique ». Ceci expliquerait en particulier la forte augmentation de la prévalence de l’obésité dans l’arc méditerranéen. Les processus de précarisation font-ils de l’obésité une maladie des pauvres ? La meilleure mesure de santé préventive en matière d’obésité serait-elle l’augmentation des bas salaires ? C’est dire que la recherche pharmaceutique sur l’obésité, qui a pris un départ fulgurant avec les souris obèses et le clonage du gène de la leptine (en 1994) a encore de beaux jours devant elle Ð autre paradoxe d’un domaine où la prévention paraît simple mais où nous attendons tout des médicaments à venir. ge

Source : La Recherche, avril 2000, pp. 30-44 ; dossier in extenso consultable sur www.larecherche.fr. Pour les inquiets, un IMC « normal » se situe entre 18,5 et 24,9.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/3227 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/3227

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP