Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Le bonheur en Suisse, ça se mesure?

Cinquième volume de cette collection de référence indispensable sur la société suisse

Initiative de transfert de connaissances des sciences sociales depuis 2000, le Rapport social suisse radiographie la société helvétique pour faire ressortir ses évolutions et ses constantes et révéler ce qu’en pensent les habitants.

La cinquième livraison, étiquetée 2016, se concentre sur le bien-être, décliné par cinq dimensions: répartition (inégale) des biens sociaux / diversité culturelle / intégration sociale / régulation politique / environnement et société.

Trame de cinq dimensions

Chacune des cinq dimensions est traitée par un jeu de 15 indicateurs statistiques et par un chapitre qui analyse la dimension sous l’aspect du bien-être.

L’introduction présente le cadre conceptuel de l’étude empirique du bien-être, sujet complexe s’il en est, par ailleurs souvent (mal)traité au titre de «recherche sur le bonheur». La synthèse conclut que le bien-être n’est pas un type d’inégalité à part, mais fait partie du système d’inégalités général de la société.

Visualisation

Les 75 indicateurs sont présentés sous forme de graphiques commentés. Si le précédent rapport a poussé la visualisation au maximum de complexité encore digeste, la nouvelle version est revenue à des présentations moins chargées tout en utilisant davantage les couleurs et les formes. Plus que d’agrémenter les graphiques, ce choix les enrichit différemment et les rend plus conviviaux, même si c’est parfois au prix d’un éventail d’informations réduit.

Accès aux données
Les rapports précédents, sortis en 2000, 2004, 2008 et 2012, ont également été publiés par Seismo, Zurich. Depuis 2004, graphiques et indicateurs peuvent être consultés et aussi téléchargés sur le site de FORS, Service de données et d’information sur la recherche.

L’exemple de la formation

Pour illustrer les informations présentées, prenons la formation. Trois indicateurs décrivent cette composante cruciale des inégalités sociales:

  • Le niveau de formation de la population, laquelle évalue très positivement le système de formation du pays;
  • La formation post-obligatoire, où l’on a opté pour une présentation regroupée des domaines de formation professionnelle qui ne fait pas pleinement ressortir la sexuation des métiers (malgré la distinction explicite dans le graphique entre hommes et femmes);
  • La reproduction des inégalités d’une génération à l’autre, y compris en comparaison internationale (européenne).

La proportion des personnes qui atteignent le même niveau de formation que leurs parents tend à augmenter en Suisse alors qu’elle baisse en Espagne, où elle part il est vrai d’une ampleur nettement plus grande. En termes d’ouverture de la stratification sociale en matière de formation, cela signifie que l’Espagne est en train d’assouplir un régime particulièrement fermé et rigide alors que la Suisse, plus ouverte, connaît une légère tendance inverse, «féodalisante».

La formation réapparaît comme une étape précédant l’entrée dans la vie professionnelle, et elle sert souvent d’axe de différenciation pour d’autres indicateurs, par exemple le taux de chômage, les opinions au sujet des étrangers, le sentiment d’insécurité ou encore la perception de la possibilité d’influencer le gouvernement via l’activité politique.

Ce que l’on chercherait en vain, c’est un éclairage de la manière dont les inégalités de formation font partie de la stratification sociale générale par ses liens avec les origines sociales, les positions professionnelles ou les revenus – mais là, il s’agirait déjà d’une analyse plus pointue d’un sujet, même majeur, qui dépasse le caractère encyclopédique d’un rapport social annuel.

Quid du bien-être?

En choisissant le bien-être comme thème transversal, le Rapport social entre dans un domaine à la fois problématique et fondamental. Problématique, car axé sur le «bonheur», une des notions les plus floues et difficiles à définir. Fondamental parce que cette notion est au cœur de toutes les aspirations humaines, que ce soit expressément ou de manière implicite.

Plusieurs contributions exposent les enjeux, les conceptions (p. ex. distinction entre bien-être objectif et subjectif) et aussi les techniques de mesure développées pour la recherche. Elles donnent une bonne vue d’ensemble à qui ne se contente pas de l’impressionnisme forcément associé à des termes aussi «chargés» que celui du bonheur.

Hormis ce thème, le Rapport social informe sur une large palette d’aspects de la vie sociale et sur l’importance comparée de plusieurs dimensions de différenciation sociale pour la compréhension des phénomènes captés par les 75 indicateurs.

Le positionnement dans la stratification sociale continue d’être le plus systématiquement pertinent pour la quasi-totalité des sujets abordés. On doit cependant supposer que cet indicateur est moins important pour les aspects que les auteurs ont choisi de différencier selon d’autres facteurs. Il est souvent suivi en importance par l’appartenance de genre.

Par contre, l’âge mais aussi la nationalité s’imposent plus ponctuellement comme axes de différenciation; l’âge notamment dans les pratiques et préférences culturelles, ensemble avec la formation.

Paramètres majeurs: la stratification sociale et l’intégration

Deux dimensions générales de l’organisation de la vie sociale se dégagent comme conditions fondamentales du bien-être et agissent souvent ensemble: le positionnement de la personne dans la stratification sociale et son intégration dans des contextes significatifs (réseau d’amitiés, famille, parenté, monde du travail, etc.).

Ainsi l’importance du placement des personnes dans la structure sociale demeure bien documentée, démentant les thèses postmodernistes qui transposent hâtivement à l’organisation de la société la notion d’individualisation (valable sans doute pour l’idéologie qui prédomine dans les sociétés contemporaines).

Comme les précédents, le Rapport social 2016 n’est ni une lecture de chevet ni un livre de plage. C’est un ouvrage de référence sociopolitique auquel on peut recourir chaque fois qu’on se pose une question sur la société suisse qui dépasse le cadre des expériences personnelles.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/30699 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/30699

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP