Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Le marronnier de Shanghai perd ses feuilles

Mesurer, comparer, classer: ne pas pour autant perdre tout esprit critique

Le classement des universités – dit de Shanghai – confirme sa place parmi les marronniers de l’été, ces sujets régulièrement repris par les journaux lorsque l’actualité somnole. Il en va ainsi de la rentrée scolaire, les vendanges (toujours prometteuses, même quand le vin de l’année s’annonce comme une piquette) ou l’offre des stations de sport d’hiver.

L’importance accordée par les médias à cette liste est totalement inepte. Selon ses concepteurs, elle n’a jamais prétendu mesurer la valeur des universités, mais l’écart dans la recherche entre les institutions chinoises et les établissements du reste de la planète.

Le premier classement de Shanghai a été publié en 2003. Il se trouve que personne n’avait eu l’idée d’effectuer ce type de comparaison et ce fut un vrai traumatisme lorsque des hautes écoles se sont retrouvées en bas du classement alors qu’elles étaient persuadées de leur excellence. Naturellement, les directions des universités ont persiflé et ont joué les indifférentes, mais le choc a été sévère.

En y regardant de plus près, on se rend compte que ce classement mesure exclusivement le niveau de la recherche dans les sciences dures, et en rien l’enseignement, avec en plus un regard largement tourné vers le passé. Ainsi 30% de la note dépend du nombre de prix Nobel ou de médailles Fields travaillant dans l’établissement ou faisant partie des anciens élèves. Or, il est courant qu’un prix Nobel soit attribué plus de dix ans et même souvent beaucoup plus tardivement après la découverte récompensée.

En 2006, DP avait déjà émis de fortes critiques sur ce classement (DP 1707). Un article ravageur dans Les décodeurs, un blog publié sur le site du Monde, vient à son tour de réduire en charpie ce classement et rappelle qu’en 2009 une évaluation de la méthodologie utilisée, qui n’a guère changé depuis lors, avait conclu que «le classement de Shanghai est un exercice hâtif, grossier et mal conçu, sans la moindre valeur».

D’autres classements, avant tout anglais, comme QS ou THE ont pris le relais avec des indicateurs beaucoup plus nombreux, une méthodologie plus élaborée et plus sérieuse tenant compte de l’enseignement et non seulement de la recherche. Nous nous en sommes régulièrement fait l’écho (par exemple DP 2098).

Désormais dans toutes sortes de domaines, on mesure, on compare, on classe: les meilleurs restaurants, les meilleures entreprises pour faire carrière, la vie nocturne la plus animée, etc. Certaines de ces listes font appel à une méthode explicite. Elles n’en deviennent pas pour autant très sérieuses, mais il est au moins possible de les contester. D’autres sont opaques, voire carrément malhonnêtes lorsqu’elles reposent sur des clients anonymes.

Il convient de conserver une certaine réserve et son esprit critique face à cette manie du classement. Le rôle des médias consiste aussi à mettre à distance et à prendre du recul, mais le marronnier annuel autour du classement de Shanghai ne rend pas très optimiste.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/29758 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/29758

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP