Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

La Collection d’art Nestlé au Musée Jenisch à Vevey

Origines et horizon. La Collection d’art Nestlé, Musée Jenisch, Vevey, jusqu’au 2 octobre 2016

Photo Trevor Patt
Photo Trevor Patt (licence CC)

L’entreprise Nestlé fête les 150 ans de sa création. Nous ne reviendrons pas dans ce papier sur les débats et controverses qui ont pu émailler l’existence de cette multinationale géante.

Concentrons-nous sur l’exposition qui permet de faire la connaissance d’une collection d’art méconnue, pour ne pas dire inconnue du public. Celle-ci, née à la fin des années 50, a donc un peu plus d’un demi-siècle.

Elle est intimement liée à la construction du bâtiment administratif résolument moderne qui abrite la direction de Nestlé. Il concourt aujourd’hui au prestige de la ville de Vevey, et à celui de son concepteur le grand architecte Jean Tschumi (1904-1962). Celui-ci, en effet, avait la ferme volonté de faire dialoguer les œuvres d’art avec l’architecture.

Un aspect particulièrement intéressant de l’exposition est d’ailleurs la présentation des dessins et esquisses préparatoires de Tschumi pour son édifice de béton et de verre posé sur des piliers, où l’on reconnaît l’influence de Le Corbusier. Ces documents de travail montrent bien la place que l’architecte voulait faire aux œuvres d’art dans les espaces intérieurs de En Bergère. Des commandes précises avaient alors été adressées à des artistes comme Hans Erni ou Jean Lurçat.

C’est ainsi qu’est née la collection. Celle-ci, à ce jour, reste certes relativement modeste, puisqu’elle ne compte que 300 œuvres, en regard des 30’000 d’UBS ou des 3’000 de la BCV. Mais son intérêt est d’être fortement axée sur l’art contemporain.

Sans doute y verra-t-on un très beau crépuscule d’Edouard Marcel Sandoz, surtout connu comme sculpteur animalier. Sans oublier quelques œuvres anciennes de Tintoretto, Tiepolo ou Delacroix, ni un choix d’admirables tableaux lacustres et alpins de Hodler.

Mais l’essentiel est constitué de pièces qui illustrent la création de ces dernières décennies. La collection va augmenter en volume au cours des années, selon les choix successifs de ses dirigeants, d’où son caractère un peu hétéroclite. Il faut souligner enfin le partenariat étroit qui s’est instauré dès 1994 avec le Musée Jenisch. Par là même, et un peu paradoxalement, la collection de ce holding mondial qu’est Nestlé s’inscrit fortement dans le tissu local veveysan.

Il ne saurait être question ici de faire une présentation exhaustive des œuvres exposées. Mentionnons subjectivement quelques pièces qui nous ont frappés. Le Pandémonium agréable et silencieux de Jean Tinguely (1989) est un bel exemple des toiles expressives et colorées de l’artiste fribourgeois. Stabile Form d’Alexander Calder (1963) fut conçu pour occuper les espaces lumineux d’En Bergère.

On remarquera aussi les lavis à l’encre de Chine de Tal Coat, inspirés par la calligraphie extrême-orientale. Le Pop Art est présent avec la Marilyn de Markus Raetz. Quant aux broderies d’Alighiero Boetti, elles résultent d’une collaboration avec des couturières afghanes, puis pakistanaises dès l’occupation soviétique de 1979. L’art géométrique a aussi sa place, avec la composition sereine de rectangles de couleurs par Jean-Luc Manz.

Mentionnons enfin des œuvres qui ont un rapport indirect avec Nestlé. Ainsi l’artiste d’Abidjan, Félix Bruly Bouabré, représente de manière naïve la saga du cacao, en insistant sur les bienfaits de sa culture pour le pays…

Mais d’autres œuvres encore séduiront certainement les visiteurs. Et pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas le Musée Jenisch de Vevey, rappelons que celui-ci comporte aussi une collection permanente, modeste mais de qualité, et surtout un remarquable ensemble d’œuvres d’Oskar Kokoschka, qui vécut longtemps sur la Riviera vaudoise. Un but d’excursion ou une halte culturelle pour l’été!

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/29680 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/29680

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP