Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Cette croissance que l’on nous vend comme la panacée

Un débat qui peine à mûrir tant au Parlement que dans les milieux économiques

Le Conseil fédéral vient de faire connaître sa politique de croissance pour la période 2016-2019. C’est le quatrième exercice du genre depuis 2004.

Même s’il s’engage pour une croissance durable, le gouvernement persiste à orienter son action sur l’évolution du PIB, un indicateur désuet et inapte à mesurer la qualité d’une économie et sa durabilité. Par ailleurs, les mesures évoquées pour atténuer les effets négatifs de la croissance suscitent l’opposition de la majorité parlementaire issue des dernières élections.

Le maintien de l’attractivité de la place économique helvétique, tel est l’objectif premier du gouvernement. Certes, la Suisse s’en sort bien en comparaison internationale. Mais les secteurs axés sur l’économie intérieure, peu soumis à la pression concurrentielle, peinent à améliorer leur productivité. Or, nous dit le Conseil fédéral, la productivité du travail est indispensable à la croissance économique, laquelle nous assure la prospérité à long terme, la hausse du revenu disponible et le bien-être individuel.

Cette approche du toujours plus ne nous garantit en aucune manière un mieux-être des personnes ni une bonne santé sociale (DP 2113).

La productivité du travail ne progresse que faiblement depuis une vingtaine d’années. Le phénomène n’est pas propre à la Suisse, mais touche toutes les économies développées, notamment par manque d’innovations technologiques de l’ampleur de celles qui ont suscité les révolutions industrielles (charbon, électricité, pétrole). Pourtant, au-delà d’une productivité saisie de manière purement quantitative – volume produit par actif –, c’est à l’efficacité de la production qu’il faut désormais s’attacher.

Une efficacité que Jean Gadrey décline en trois volets: un travail bien fait tout d’abord, à savoir des produits de qualité; une production peu gourmande en énergie et en matières premières ensuite; une production qui répond aux besoins de la population enfin.

Le Conseil fédéral reconnaît bien les limites de l’indicateur PIB et évoque un système d’une quarantaine de variables visant à mesurer le bien-être, mis en place dès 2014 par l’Office fédéral de la statistique. Mais cette mesure du bien-être n’influence que marginalement sa politique de croissance, qui reste centrée sur le PIB et la productivité.

Pour insuffler qualité et durabilité dans la croissance économique, le Conseil fédéral veut accroître la productivité des ressources. A ce titre il mentionne le deuxième volet de sa stratégie énergétique 2050 et la politique climatique après 2020. Il s’agit de généraliser les incitations financières pour modifier les comportements, sans pour autant accroître les ressources de l’Etat puisque le montant des taxes perçues sera restitué aux particuliers et aux entreprises.

La droite libérale prône ce type de mesures, conforme à l’économie de marché, pour s’opposer aux subventions. Mais elle montre peu d’enthousiasme dès lors qu’il s’agit de les concrétiser, car trop coûteuses pour l’économie.

L’initiative populaire Pour une économie durable et fondée sur une gestion efficiente des ressources (Pour une économie verte) s’inscrit dans cette même perspective. Reconnaissant ses qualités, le Conseil fédéral a proposé une version plus modérée par le biais d’une révision de la législation sur la protection de l’environnement. Le Parlement, vivement encouragé par les organisations patronales, a enterré le projet, se refusant à «restreindre la liberté économique» et laissant aux entreprises le soin de prendre les mesures nécessaires.

Ainsi, sur les modestes mesures visant à donner une coloration qualitative à sa politique de croissance, le Conseil fédéral n’est pas suivi par les Chambres, plus attentives aux sirènes des organisations économiques qu’aux exigences d’une économie durable.

Quant à la croissance helvétique, elle continuera à être dopée d’une part par les conditions fiscales offertes aux entreprises et d’autre part par l’importation d’une main-d’œuvre qualifiée formée à l’étranger. Une manière de s’enrichir en aspirant la substance fiscale de nos voisins et les compétences de leur population. Croissance durable? Une croissance par parasitage que les victimes ne supporteront pas éternellement.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/29664 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/29664

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP