Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Mariage: une initiative populaire en tenue de camouflage

A deux questions distinctes, le oui unique n’est pas acceptable

Photo Sleepymyf
Photo Sleepymyf (licence CC)Just married sign

Avec son initiative «Pour le couple et la famille. Non à la pénalisation du mariage», le PDC avance masqué. Il prône l’égalité fiscale pour mieux cimenter la définition du mariage.

Nous sommes en 2011, année électorale. Lancer une initiative populaire fait partie de la panoplie habituelle des moyens de campagne. Le PDC ne lésine pas et annonce deux initiatives en faveur de la famille, son terrain de prédilection.

L’une demande l’exonération fiscale des allocations familiales. Elle sera sèchement rejetée en mars 2015 par trois votants sur quatre et par l’ensemble des cantons. L’autre veut mettre fin à la pénalisation fiscale du mariage et figure au programme des votations fédérales du 28 février prochain.

En 2011 déjà nous dénoncions (DP 1914) la démarche du PDC consistant à camoufler sous un vernis social – la justice fiscale – sa conception conservatrice du mariage. Le camouflage est habile.

Fiscalement, les couples mariés sont défavorisés, personne ne le conteste. Il y a plus de trente ans, le Tribunal fédéral a dénoncé cette situation qui n’a toujours pas été complètement corrigée. L’initiative devrait donc trouver un large soutien.

Mais elle porte également sur un autre objet, beaucoup moins évident: une définition du mariage que rien n’imposait, entendu comme «l’union durable réglementée d’un homme et d’une femme». Or cette définition constitutionnalise l’exclusion sous ce nom d’une union durable de personnes de même sexe.

Et en faisant du mariage une communauté économique aux yeux du fisc, l’initiative barre la route à d’autres modes de taxation propres à atténuer cette pénalisation fiscale, tels le splitting ou la taxation individuelle.

Le PDC s’est aperçu tardivement du point faible de son initiative, qu’il appelle désormais «Pour l’égalité fiscale du mariage».

Pour son président Christophe Darbellay, le mariage défini par l’initiative n’est qu’un point de détail qui ne doit pas occulter la question fiscale. En réalité, cette définition représente un pion de taille des conservateurs dans le débat sur l’avenir de l’institution du mariage: au côté du PDC, l’UDC est largement représentée dans le comité interpartis de soutien à l’initiative.

Parce qu’elle ne respecte pas le principe de l’unité de la matière, le Parlement aurait dû invalider cette initiative. C’est donc au souverain de manifester son opposition à une double question – la définition du mariage et la taxation du couple – à laquelle on ne peut exiger une seule réponse positive.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/28823 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/28823

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP