Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Les électriciens à la mangeoire

Tous se pressent au guichet des subventions. Mais c’est pour camoufler leur gestion défaillante

Photo Thierry Llansades

L’appétit vient en mangeant. Alors qu’ils ont déjà obtenu une aide du Conseil national, les électriciens helvétiques reviennent à la charge devant le Conseil des Etats et demandent plus. Sous prétexte de sauver l’énergie hydro-électrique, ils veulent en réalité faire payer aux consommateurs leurs erreurs de gestion.

La grande hydraulique est en danger du fait des distorsions du marché, prétendent les électriciens. La promotion du solaire en Allemagne est chargée de tous les maux, à quoi s’ajoutent la crise, la stagnation économique et le franc fort. Effectivement les bénéfices des quatre grands – Axpo, Alpiq, FMB et Repower – plongent et les chiffres d’affaires sont à la baisse, ce qui provoque licenciements et restructurations.

Forts de ce diagnostic, les électriciens ont déjà obtenu du Conseil national une aide annuelle de 57,4 millions de francs pour développer le parc des centrales hydroélectriques (DP 2049). Encouragés par ce succès, ils font maintenant le siège du Conseil des Etats pour profiter plus encore du fonds de la reprise à prix coûtant (RPC), alimenté par une taxe sur le kWh payée par les consommateurs. L’aide de 57,4 millions devrait passer à 300 millions. Et ils réclament 574 millions supplémentaires pour l’entretien des centrales et le renouvellement des équipements.

Que voilà une arnaque de grande envergure! Au cours de la première décennie de ce siècle, les électriciens ont accumulé des bénéfices considérables grâce au turbinage-pompage qui leur a permis de profiter du différentiel entre le prix de l’énergie de pointe (turbinage) et celui où la demande est faible (pompage). Ils ont alors investi à l’étranger dans la production électrique à partir du gaz, des investissements hasardeux et à perte.

Aveuglés par les profits du pompage-turbinage, ils ont démarré de nouveaux projets forts coûteux. Des déboires qui ont nécessité d’importants amortissements. L’aide réclamée doit atténuer les effets de cette mauvaise gestion, guidée par le profit plus que par le souci de la sécurité de l’approvisionnement du pays.

Car le coût de production des centrales hydroélectriques existantes reste tout à fait compétitif: de 4,8 à 5,7 centimes le kWh selon l’analyse du Centre de politique et d’économie énergétiques de l’Ecole polytechnique de Zurich. Par contre le coût du kWh du pompage-turbinage a pris l’ascenseur, à près de 10 centimes. Un kWh trop cher face à l’offre abondante d’électricité.

En réalité, le développement inconsidéré du pompage-turbinage est responsable de la déconfiture financière des électriciens. Eux, qui ne cessent de mettre en cause les subventions à l’électricité photovoltaïque et les distorsions de concurrence qu’elles provoqueraient, n’ont tout simplement pas anticipé l’évolution du marché et se retrouvent maintenant dans le camp si longtemps décrié des quémandeurs.

Leur incompréhension du marché est telle qu’ils se proposent d’agrandir le parc des centrales de production – grâce aux subventions attendues –, ce qui ne pourra que pousser à la baisse le prix de l’électricité et affaiblir la rentabilité de leurs installations.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/27676 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/27676

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP