Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Malices de la statistique

Une erreur peut arriver. La corriger c’est bien, mais l’expliquer c’est mieux, surtout s’il s’agit de chiffres aussi sensibles que ceux des migrations internationales

Photo OFS
Photo OFS

A fin novembre dernier, l’Office fédéral de la statistique (OFS) livrait l’édition 2013 de sa brochure annuelle intitulée La population de la Suisse, qui résume en 20 pages toutes les données concernant les 8’139’631 personnes résidant en Suisse au 31 décembre 2013: sexe, âge, état civil, lieu de naissance et nationalité notamment.

Début février 2015, l’OFS envoyait à nouveau cette brochure, accompagnée d’une lettre signalant une modification à l’un des tableaux de la page 8. «Nous avons décidé de réimprimer l’édition 2013», précisait-il.

Que trouve-t-on dans cette fameuse page 8, publiée en la forme depuis 2012? Les migrations internationales et leur solde pour la Suisse. Données hautement sensibles, comme on l’a vu l’an dernier dans le débat sur l’initiative populaire Ecopop qui, soit dit en passant, avait donné lieu à des erreurs de traduction et donc de calculs, relevées en août 2014 ici même (DP 2047).

En réalité, la correction effectuée concerne 2011 et 2012: pour ces deux années-là, l’OFS avait repris les chiffres publiés dans l’Annuaire statistique et, de fait, avait réduit le nombre des «immigrations» de plusieurs dizaines de milliers de personnes de nationalité étrangère. Du coup, le solde migratoire net – tenant compte d’une diminution de la population de nationalité suisse – était sous-évalué pour les deux années en cause qui marquaient un fléchissement peu vraisemblable. D’un total de 64’939 personnes en 2010, le solde descendait à 52’305 (au lieu de 68’118 en réalité) en 2011 et à 45’170 (au lieu de 71’127) en 2012, avant de remonter à un effectif correct de 87’160 personnes en 2013.

Il suffisait d’expliquer

La différence considérable entre les chiffres publiés et la réalité comparable revêt un caractère politiquement délicat. On comprend d’autant plus mal l’écart entre les données corrigées et celles inscrites dans le volumineux Annuaire statistique paraissant en janvier (Tableau 1.3.2.1.1) que ce dernier et la brochure indiquent les mêmes sources, à savoir Petra (une statistique de synthèse établie à partir de divers registres et fichiers administratifs concernant les étrangers) et Statpop (une série portant sur les effectifs et la structure de la population et des ménages).

Interrogé sur ces incohérences, l’OFS avoue un double péché par omission. Il a d’abord oublié de prendre en compte, dans ses publications imprimées, une modification des bases de calcul intervenue en 2011; puis, après correction des chiffres, il a négligé d’expliquer en note la rectification faite finalement, sauf dans un communiqué du 29 septembre 2014.

Pourtant un tel éclaircissement généralisé aurait mis fin à la perplexité, pour ne pas dire aux soupçons, du lecteur attentif de la série multiannuelle. Pour le rassurer, il aurait suffi de préciser d’abord que, selon la nouvelle méthode de calcul appliquée depuis 2013, les personnes au bénéfice d’une autorisation de résidence valable depuis plus de douze mois sont considérées comme faisant partie de la population résidante permanente (au lieu de non permanente auparavant) et se retrouvent par conséquent comptées au nombre des immigrations en bonne et due forme – ce qui influe évidemment sur le solde migratoire. Et il aurait fallu préciser aussi que, pour faciliter la comparaison d’une année à l’autre, on avait rétroactivement effectué le même changement pour 2011 et 2012.

Signe des temps, on s’est en revanche empressé de mettre à jour, en partie du moins, et d’annoter les données disponibles en ligne sur les migrations, et cela tant dans l’Encyclopédie statistique que dans les tableaux thématiques.

L’OFS concluait sa missive de janvier 2015 par une profession de foi: «Nous sommes persuadés que cette révision a contribué à l’amélioration de la qualité de nos publications.» Probablement. Mais pour le démontrer, il aurait fallu expressément avouer et surtout expliquer l’erreur éliminée par ladite «révision». Le débat sur l’immigration est suffisamment complexe pour que des confusions de chiffres ne viennent pas le brouiller encore.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/27345 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/27345

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP