Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Nouveau coup dur pour la retraite flexible

L’introduction de la retraite flexible est en passe de devenir l’Arlésienne de la politique sociale. Offrir une vraie possibilité de départ à la retraite avant l’âge de 65 ans, échéance qui vaudra désormais pour les deux sexes, était pourtant l’un des objectifs majeurs de la onzième révision de l’AVS.
Dans sa session extraordinaire de mai 2001, le Conseil national avait accepté de consacrer 400 millions au financement de la retraite flexible, alors même que la majorité de sa commission en proposait le double. Cette décision avait été prise du bout des lèvres par une seule voix d’écart. Cette première couleuvre paraissait déjà difficile à avaler.
Les thuriféraires du principe de la neutralité des coûts, dans la réforme des assurances sociales, ont bien entendu repris leur bâton de pèlerin. Plus étrange, les démocrates-chrétiens se sont distancés de la solution retenue, avec leur aval, par la Chambre du peuple en proposant devant le Conseil des Etats une solution de «rentes-ponts» manifestement boiteuse. Déçus du rejet de leur proposition, les sénateurs démocrates-chrétiens se sont alors ralliés à la diminution purement actuarielle de la rente, qui a été retenue grâce à leur soutien. Avec cette solution, les femmes paieront en effet un lourd tribut à cette révision de l’AVS, tant par le relèvement de l’âge de la retraite à 65 ans que par la suppression du taux favorable qui leur avait été garanti dans la dixième révision en cas de départ anticipé à la retraite, en compensation du relèvement de l’âge de la retraite à 64 ans. Il est totalement inacceptable que ces sacrifices ne soient pas compensés par la possibilité de bénéficier d’une rente de vieillesse suffisante dès 62 ans.
Une AVS moderne passe nécessairement par une plus grande flexibilité de l’âge de la retraite. Il ne s’agit pas d’inciter les personnes à cesser plus tôt leur activité professionnelle – les restructurations s’en chargent au besoin – mais d’offrir et surtout de rendre possible cette solution, en particulier pour celles qui exercent des travaux pénibles et qui ont une espérance de vie plus faible. Or, selon le calcul purement actuariel retenu par le Conseil des Etats, une retraite à 62 ans pour les salariés modestes ne serait qu’un leurre en raison de la diminution imposée de la rente de 16,56%, alors que le Conseil national proposait une baisse de 11,3%. Par-dessus le marché, le Conseil des Etats a refusé d’abaisser le seuil minimal d’entrée à la LPP de telle sorte que les personnes à bas revenu se voient également refuser une retraite anticipée par le biais plus aléatoire du deuxième pilier.
Le Conseil national peut encore imposer son modèle dans l’élimination des divergences, sans quoi un référendum se chargerait de faire passer toute la onzième révision à la trappe. AD

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2701 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2701

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP