Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Travailleurs âgés: la Suisse peut mieux faire

Discriminations réglementaires comme attitudes sont en cause

Photo Bixentro
Photo Bixentro (licence CC)

Les Suisses devraient pouvoir rester au travail plus longtemps, affirme l’OCDE dans un récent rapport. L’Organisation y renouvelle une série de recommandations qu’elle avait déjà formulées en 2003 et qui sont pratiquement restées lettre morte.

La Suisse n’est certes pas un mauvais élève en comparaison internationale. Le taux d’activité de sa population entre 55 et 64 ans est de 70,5%, largement au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE. Mais elle pourrait faire mieux. Son bon score est dopé par les hommes jusqu’à 59 ans et les diplômés de l’enseignement supérieur. A l’inverse, les femmes et les sexagénaires font chuter les statistiques. Point particulièrement noir pour la Suisse: la proportion très élevée des chômeurs de longue durée âgés de plus de 55 ans.

Dans La Vie économique, une professeure de la Haute école de gestion d’Olten constate que l’emploi des personnes âgées n’a guère mobilisé le monde politique et économique helvétique. Cette indifférence provient du fait que le chômage reste bas et que les entreprises se passent aisément des travailleurs âgés suisses. Elles trouvent facilement à l’étranger la main-d’œuvre qui leur convient le mieux.

Mais la pression des initiatives populaires contre l’immigration et la nécessité de réformer le financement de la prévoyance vieillesse sont en train de changer la donne. L’Union centrale des associations patronales a lancé une étude «pour que le maintien au travail des collaborateurs âgés devienne la règle». Le Conseil fédéral vient d’avaliser le projet Prévoyance vieillesse 2020. En 2007 déjà, en réponse à un postulat socialiste, le gouvernement publiait un rapport qui esquissait les moyens de favoriser l’emploi des travailleurs âgés. Sa stratégie, restée purement virtuelle, est analogue à celle proposée par le rapport de l’OCDE.

La législation sociale et la politique salariale exercent une influence notable sur l’emploi des travailleurs âgés. Ces derniers coûtent davantage à l’entreprise que leurs collègues plus jeunes. En règle générale, les salaires progressent avec l’ancienneté et les cotisations aux assurances sociales – et plus précisément à la prévoyance professionnelle – augmentent en raison de l’échelonnement des bonifications de vieillesse. Le projet Berset apporte une correction sur cet aspect. Il flexibilise en outre l’âge de la retraite. L’OCDE juge toutefois cette réforme trop timide et note que la Suisse est l’un des rares pays membres de l’organisation qui n’envisage pas de relever l’âge de la retraite en l’indexant sur l’espérance de vie.

Autre réforme proposée, améliorer l’employabilité des aînés. Ils s’adaptent moins facilement que les plus jeunes aux profondes et rapides modifications du travail générées par les nouvelles technologies. Leur longue expérience représente parfois un atout et souvent un obstacle. Avec l’encouragement de l’Etat, les entreprises devraient favoriser une formation continue des plus de 50 ans. Dans chaque canton, les Offices de l’emploi devraient accorder la priorité à la formation pour le retour sur le marché du travail.

Dans l’entreprise, préjugés et discriminations de fait à l’égard des travailleurs âgés sont chose fréquente, constate le Conseil fédéral. L’OCDE note que la discrimination à l’embauche selon l’âge est courante en Suisse. Il faut en conséquence modifier les cultures d’entreprise. Un objectif aussi difficile à atteindre que d’obtenir un consensus sur Prévoyance vieillesse 2020 ou sur l’âge de la retraite.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/26910 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/26910

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP