Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Edito : Jeu interdit pour les syndicats

Le patronat helvétique et les partis bourgeois veulent le beurre et l’argent du beurre. Selon eux, l’extension du principe de la libre circulation aux travailleurs des nouveaux Etats membres de l’Union européenne ne nécessite aucune mesure nouvelle d’accompagnement. Le dispositif adopté à l’occasion des premiers accords bilatéraux doit suffire.
Les syndicats ne l’entendent pas de cette oreille. Certes, l’ouverture du marché suisse du travail aux résidents de l’Europe des Quinze n’a pas conduit à un afflux de travailleurs ; le contingent prévu est loin d’être épuisé. Et l’on n’a pas constaté de dumping salarial.
Mais certaines mesures, comme le contrôle à l’engagement, vont prendre fin dès juin 2004. Par ailleurs le niveau des salaires dans les nouveaux Etats membres est significativement inférieur au nôtre, alors que le taux de chômage y est plus élevé. Le risque existe donc d’une sous-enchère salariale au détriment des travailleurs résidant en Suisse. D’autant plus que dans la majorité des cantons, la structure de surveillance des mesures d’accompagnement n’a pas encore été mise en place.
Dans ces conditions, les revendications syndicales ne paraissent pas disproportionnées. L’application effective des mesures d’accompagnement devrait empêcher toute sous-enchère salariale. Celles-ci consistent notamment en la désignation des commissions tripartites, l’extension facilitée des conventions collectives, l’imposition à titre préventif de contrats types dans les branches dépourvues d’accords entre partenaires sociaux – plus de la moitié des salariés vivent dans ce vide contractuel – et l’adaptation du droit suisse du travail aux normes minimales de l’Union ainsi que l’engagement de cent cinquante inspecteurs du travail supplémentaires.
Face au refus patronal et politique d’entrer en matière, l’Union syndicale suisse (USS) menace de lancer le référendum. Mais cette arme n’a de poids que si celui qui la brandit est décidé à l’utiliser comme ultime recours. Or l’USS ne peut se permettre d’en faire usage. Car en cas de victoire devant le peuple, les syndicats se retrouveraient aux côtés de l’UDC qui est prête à faire capoter l’ensemble des accords bilatéraux. Cette victoire isolerait complètement la Suisse et coûterait cher à l’économie et aux salariés. Quant à un échec, il légitimerait l’intransigeance patronale et soulignerait la faiblesse syndicale.
L’adhésion des dix nouveaux membres ne provoquera pas une migration importante vers les autres pays de l’Union et la Suisse. Selon toute probabilité, leur entrée dans le grand marché stimulera leur développement économique, à l’instar de ce qui s’est passé voilà une quinzaine d’années pour l’Espagne, la Grèce et le Portugal, stoppant l’émigration et même incitant des émigrés au retour.
C’est pourquoi les syndicats doivent choisir le terrain qui leur est propre, celui des luttes de branches et d’entreprises, en dénonçant concrètement d’éventuels abus salariaux et sociaux et en mobilisant leurs troupes contre les patrons profiteurs.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2579 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2579

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP