Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Disparités fiscales : Le vice et la vertu

S’il fallait retenir une seule caractéristique du fédéralisme helvétique, c’est bien sûr la souveraineté fiscale des cantons qui s’imposerait, plus développée que dans les autres Etats fédéraux d’Europe. Cette compétence étendue de fixer le taux de l’impôt, et même dans une certaine mesure sa nature, conduit à des disparités importantes entre les cantons.
Dans le débat actuel sur le niveau idéal de la quote-part de l’Etat, cette concurrence est souvent louée comme un facteur positif qui doit conduire les cantons à maîtriser leur appétit financier, et donc à modérer leurs impôts, de manière à améliorer leur attractivité, aussi bien pour les contribuables aisés que pour les entreprises. En quelque sorte, la vertu fiscale, produite par la modestie de l’Etat, serait récompensée à coup sûr.
L’analyse empirique des raisons de ces disparités infirme cette approche morale. Dans un article paru dans la Revue suisse de science politique, Serge Gaillard, de l’Union syndicale suisse, et Daniel Oesch, de l’Université de Genève, écartent, preuves économétriques à l’appui, les causes généralement avancées au café du commerce idéologique. Ni le volume des prestations publiques délivrées, ni l’efficacité de l’administration n’expliquent les variations de la pression fiscale entre les cantons. Même la dernière explication à la mode – l’étendue des droits populaires qui permettrait au souverain vertueux de juguler à la fois les dépenses publiques et les augmentations d’impôts – ne résiste à l’analyse de corrélation. Par contre se confirme l’hypothèse très prosaïque que l’indice des ressources cantonales, mesuré au revenu et à la fortune imposables des personnes physiques et aux bénéfices des sociétés, est inversement proportionnel à la charge fiscale.
Mais les auteurs nous convient à la prudence. Le nombre de cas – vingt-six cantons – est faible et reste à élucider le sens de la causalité : les cantons sont-ils riches parce qu’ils modèrent leur charge fiscale ou est-ce cette richesse qui leur permet cette modération ? Certes on peut supposer qu’une fiscalité modérée rend un canton plus attractif et accroît donc son indice de ressources ; les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres. Il faudrait procéder à une analyse sur une longue durée pour confirmer cette supposition.
Si les ressources initiales restent un facteur explicatif de la pression fiscale, elles n’expliquent pas tout. Ainsi le canton d’Uri, mis sous pression par ses voisins à basse fiscalité, Schwyz et Nidwald, a procédé à une baisse d’impôts au début des années nonante. Néanmoins il a dû relever ses taux d’imposition à la fin de la décennie car ses ressources n’avaient pas augmenté pour autant. La double ligne de partage qui distingue, sous l’angle économique, les centres des périphéries et, sous l’angle social, les territoires privilégiés et conflictuels, doit expliquer plus encore les disparités fiscales.

Serge Gaillard, Daniel Oesch, «Wodurch erklŠren sich die Unterschiede in der Steuerbealstung zwischen den Schweizer Kantonen ?», Revue suisse de science politique, vol.8 été 2002, pp.81-100.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2575 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2575

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP