Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Médecine : Plus efficace et moins chère

C’est une première helvétique. Les 320 membres de la société des médecins de Winterthur pourront suivre des cours pour mieux apprécier les effets de leur pratique. Ils y apprendront à lire de manière critique la littérature scientifique et débattront, sur la base de leurs expériences, des avantages et des inconvénients des traitements usuels. Car trop fréquemment les techniques de diagnostic utilisées, les médicaments prescrits et les interventions décidées n’améliorent que peu la qualité de vie des patients, quand ils ne la péjorent pas. Les nombreuses études disponibles permettent d’affirmer que plus d’un tiers des thérapies appliquées est inutile.
Luzi Dubs, promoteur de cette initiative, insiste sur la faiblesse des connaissances actuelles concernant l’efficacité des actes médicaux. Il cite l’exemple de la transplantation du cartilage du genou, une opération encouragée par l’industrie médicale et largement pratiquée, quand bien même aucune étude n’a pu jusqu’à présent prouver son utilité. Ou encore les examens par résonance magnétique, effectués même si le diagnostic est préalablement clair.
L’initiative des médecins de Winterthur se réfère à la médecine basée sur l’évidence (EMB), une méthode qui permet d’apprécier les informations médicales selon des critères précis, notamment l’utilité directe pour le patient, le risque ainsi que le rapport entre les coûts et les bénéfices.
Cette approche, fondée sur la pratique et centrée sur l’utilité, vient à point nommé enrichir un débat politique obnubilé par le coût de la santé. Car la seule concurrence entre les prestataires de soins ne constitue pas encore une garantie de qualité des prestations.

Tages Anzeiger, 16 mars 2003

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2537 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2537

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP