Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Assurance maladie: Le placebo de l’UDC

La seule force de l’initiative populaire, lancée par l’UDC, réside dans son titre : pour une réduction des primes de l’assurance maladie. Annoncée à grand fracas il y a déjà plusieurs mois, présentée comme « une conception fondamentalement nouvelle et un grand projet », cette initiative relève à la fois du plat réchauffé et de la coquille vide. Elle s’inscrit dans une stratégie constante de ce parti : se saisir de problèmes qui préoccupent, à juste titre, l’opinion et fustiger l’incapacité de ses adversaires à les résoudre tout en se gardant bien d’y apporter des solutions. L’analyse Vox sur la votation du 24 novembre dernier confirme cette stratégie : plus de 70 % du corps électoral, y compris une majorité des sympathisants socialistes, juge trop généreuse la politique suisse d’asile ; mais une majorité a estimé aussi que l’initiative de l’UDC « contre les abus dans le droit d’asile » n’apportait pas de solution.
Au départ, l’UDC annonçait une réduction des prestations couvertes par l’assurance obligatoire : pour le superflu et le confort, voyez les assurances complémentaires. A l’arrivée, l’initiative ne fait que reprendre les critères actuels qui président à l’inscription des prestations remboursées dans le catalogue.
La suppression de l’obligation de contracter ? Le Parlement est en voie de l’adopter, quand bien même tout indique que les assurés n’en veulent pas. L’UDC, un parti à l’écoute de la population ?

Le vrai visage de l’UDC
La Confédération et les cantons doivent prendre en charge jusqu’à 50 % des coûts de la santé. L’initiative socialiste, soumise à la votation en mai prochain, va dans la même direction. Avec quel argent les collectivités publiques vont-elles assumer ces nouvelles dépenses quand, partout où elle en a les moyens, l’UDC impose des baisses d’impôt ?
Le vrai visage de l’UDC, c’est à l’occasion du récent débat sur l’assurance maladie au Conseil national qu’on a pu le voir. En soutenant des propositions auxquelles ils étaient en fait opposés, ses députés ont contribué à charger le bateau de telle manière qu’une majorité a finalement rejeté le tout.
Parti du pire, du dénigrement systématique des autorités et des autres partis, motivée par sa seule progression électorale, l’UDC s’alimente de la faiblesse de ses adversaires.
A ces derniers de faire front non pas en singeant la dérive populiste de cette formation mais en proposant des solutions que la population attend, pour l’assurance maladie comme pour d’autres dossiers.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2520 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2520

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP