Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Zurich: La saga budgétaire

A Zurich, on n’hésite plus à parler de crise de l’Etat. Car à la fin du mois de février, le canton ne dispose toujours pas d’un budget. La faute à l’UDC, qui domine largement le Grand Conseil et qui exige une réduction des dépenses de 800 millions et une baisse des impôts, leur cheval de bataille électoral (DP 1488). La faute également aux radicaux qui peinent à se démarquer de leurs encombrants alliés extrémistes.
Dans un premier temps, le Parlement a refusé un projet de budget équilibré (+6 millions) grâce aux voix conjuguées de l’UDC, des radicaux et des Verts. Les seconds étaient prêts à entrer en discussion avec le Conseil d’Etat pour trouver des économies supplémentaires ; mais lorsque les Verts annoncèrent leur opposition, ils s’empressèrent de rejoindre les rangs des « Neinsager », de peur d’apparaître plus mous que l’UDC.
Le Conseil d’Etat élabore alors un nouveau projet avec un bénéfice prévu de 58 millions. Pour amadouer les partis bourgeois, il réduit au minimum légal le versement au fonds pour les transports publics et détourne le solde en faveur du fonds routier. Dès lors c’est la gauche et les Verts qui se rebiffent, toujours accompagnés de l’UDC. La commission des finances rejette donc ce deuxième projet. Et il y a fort à parier que le Grand Conseil suivra dans une semaine.
A moins que les démocrates du centre se rendent compte du caractère insoutenable de leur position. En effet, l’Union des arts et métiers a calculé que cette absence de budget impliquerait une baisse des commandes publiques de 150 à 300 millions, l’équivalant de 1500 à 3000 postes de travail. Or les députés UDC forment le gros des troupes du groupe parlementaire des arts et métiers. Vont-ils sacrifier cette clientèle à leur démagogie fiscale ? La situation est d’autant plus grotesque qu’à Zurich la pression fiscale n’est pas particulièrement forte et la dette publique relativement modeste. jd

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2445 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2445

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP