Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Fondation Suisse solidaire: Un chantage malvenu

La longue et difficile genèse de la Fondation Suisse solidaire semble toucher à sa fin. L’idée aussi généreuse que soudaine, lancée par Arnold Kohler, en pleine crise des fonds en déshérence a subi le redimensionnement nécessaire à son acceptation. Le produit des ventes d’or de la Banque nationale ira à parts égales aux cantons, à l’AVS et à la Fondation ; un compromis bien helvétique mais seul à même de contrer l’initiative populaire de l’UDC.
Qu’on ne s’y trompe pas. En lançant son initiative, qui réserve à la seule AVS le rendement de ce pactole, l’UDC ne cherche qu’à couler la Fondation. Les démocrates du centre n’ont jamais accepté ce projet, issu selon eux d’un chantage exercé sur la Suisse par l’étranger. L’initiative est habile car elle joue sur la sensibilité de l’opinion publique pour tout ce qui touche à l’AVS et à son avenir. Pourtant, techniquement, elle n’assure pas l’équilibre financier de cette institution sociale. Par ailleurs, l’UDC n’a eu cesse de préconiser une baisse des prestations de cette assurance.

Le jeu dangereux de l’USS

En menaçant de lâcher la Fondation si le Parlement n’adopte pas une révision de l’AVS plus sociale au titre de la retraite anticipée, l’Union syndicale joue un jeu dangereux. Elle risque de se retrouver aux côtés de l’UDC, adversaire d’une assurance sociale progressiste et ennemie jurée d’un geste significatif de solidarité. La 11e révision de l’AVS, dans les termes acceptés par le Conseil national, n’est certes pas satisfaisante. Mais la mauvaise humeur justifiée de l’USS ne doit pas conduire à sacrifier la Fondation. La gauche ne ferait que donner le coup de pouce nécessaire à la victoire des isolationnistes, sans pour autant assurer l’avenir de l’AVS. La Fondation, parce qu’elle met en jeu notre capacité de solidarité, ne peut faire l’objet d’un tel marchandage. jd

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2399 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2399

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP