Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Marché de l’électricité: Exemples étrangers

Dans le débat sur la libéralisation du marché de l’électricité, partisans et adversaires aiment à se référer à des exemples étrangers pour conforter leur thèse. Encore faut-il comparer ce qui est comparable. Les conditions de la libéralisation Ð rythme, situation de départ notamment Ð varient fortement d’un pays à l’autre. Quant au niveau des tarifs, il dépend de plusieurs facteurs et non seulement du statut juridique du secteur électrique. Reste que l’analyse de ces exemples peut se révéler utile pour éviter des erreurs grossières. Car avec la nouvelle Loi sur le marché de l’électricité Ð pour autant qu’elle soit acceptée par le peuple en juin prochain Ð tout n’est pas encore dit. Seuls les textes d’application apporteront les précisions indispensables à l’appréciation du nouveau système. Des textes que Moritz Leuenberger se propose de faire connaître avant la votation populaire.

La cacade californienne

La Californie, sixième puissance économique de la planète, connaît actuellement une crise énergétique sans précédent. Pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale, les consommateurs ont subi des coupures de courant. Cette situation résulte d’une conjugaison de facteurs dont ? une libéralisation incomplète. Aujourd’hui les deux principaux distributeurs sont endettés jusqu’au cou Ð quelque douze milliards de dollars Ð alors que les producteurs d’électricité réalisent des profits substantiels. Comment en est-on arrivé là ? Les pouvoirs publics californiens pratiquaient traditionnellement des tarifs bas pour attirer les entreprises et satisfaire les électeurs. La libéralisation a certes permis aux consommateurs de choisir leurs distributeurs, mais ces derniers se sont vu imposer un prix-plafond à la vente. La longue période de croissance économique a induit une forte croissance de la demande d’électricité. L’offre n’a pas suivi, tous les experts prévoyant au contraire une surproduction. Ainsi, aucune nouvelle centrale n’a été construite depuis dix ans, un moratoire nucléaire de fait aidant. Par ailleurs, croyant stimuler la concurrence, le législateur a exigé des distributeurs qu’ils se défassent de leurs unités de production et leur a interdit de conclure des contrats d’achat à long terme. Résultat, la loi de l’offre et de la demande jouant, les prix ont flambé sur le marché de gros Ð jusqu’à 1400 dollars le mégawatt/h aux heures de pointe contre 30 à 40 dollars normalement Ð alors que les distributeurs ne peuvent augmenter leurs tarifs. A cela s’ajoute le fait que les Etats-Unis ne bénéficient pas d’une interconnexion comparable à celle dont dispose l’Europe. jd

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2355 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2355

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP