Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Un soutien avant tout stratégique

Depuis près d’une décennie, les milieux économiques et les partis bourgeois peignent en noir l’avenir de l’AVS. Forts d’une évolution démographique défavorable Ð vieillissement de la population et diminution de la proportion d’actifs, ils prédisent l’effondrement inéluctable de la poutre maîtresse de la sécurité sociale. D’où l’impérieuse nécessité, selon eux, de relever l’âge de la retraite et de renoncer à améliorer les prestations. Et l’exigence de concevoir toute réforme dans le strict respect de la neutralité des coûts.
La récession économique qui s’installait durablement semblait donner raison à ce mauvais augures : le fonds de réserve de l’AVS Ð l’équivalent des prestations versées en un an Ð était descendu au-dessous du niveau fixé par la loi. Cette vision catastrophiste inquiète sérieusement la population. Parmi les jeunes actifs, nombreux sont ceux qui doutent de pouvoir toucher un jour leur rente.
Or, la reprise économique nous rappelle opportunément que la santé de l’AVS dépend étroitement de la croissance, de l’emploi et de l’évolution des salaires, puisque les rentes sont financées aux trois quarts par les cotisations. En effet, aujourd’hui, les comptes de l’AVS ont quitté le rouge et les prévisions de croissance pour les prochaines années garantissent l’équilibre financier de l’institution, au point qu’on évoque l’idée de renoncer à un nouveau point de TVA.
Le débat sur la 11e révision devrait donc se dérouler dans un climat plus serein. Pourtant les oiseaux de malheur persistent dans un pessimisme de commande. Ainsi le modèle de retraite proposé par le Conseil fédéral n’offre qu’une flexibilité illusoire : seules les personnes disposant d’un revenu suffisant pourront en bénéficier. C’est bien le signe que derrière le souci de l’avenir financier de l’AVS se cache le refus d’une élémentaire équité sociale.
Personne ne peut contester la choquante inégalité d’espérance de vie selon le métier exercé. Une inégalité qui demande correction par le droit à une retraite anticipée pour celles et ceux que le travail a prématurément usés. A cet égard, le critère de la durée de la vie active, tel que l’a proposé le conseiller national Rossini, paraît le plus pertinent.
Les deux initiatives populaires pour une rente de retraite à
62 ans, soumises en votation le 26 novembre prochain, parce qu’elles ouvrent indistinctement le droit à une retraite précoce, ne répondent pas pleinement à cette exigence de flexibilité. Elles méritent pourtant d’être soutenues afin de manifester notre insatisfaction à l’égard du projet de 11e révision.
Pour le surplus, le débat sur l’âge de la retraite ne devrait pas faire oublier un combat prioritaire, celui de l’amélioration des conditions de travail, Ð durée, rémunération, organisation, formation Ð pour que le mot travail fasse oublier que son étymologie signifie torture. Car jamais l’abaissement de l’âge de la retraite ne compensera une vie de labeur inhumain. JD

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2330 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2330
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Thématiques

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP