Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Corruption et crime organisé: Les dangers du clientélisme

Il y a des zones grises en Suisse où se développent les réseaux d’influence.

En ouverture de la récente assemblée des délégués à Genève, le président de l’Union démocratique du centre, Ueli Maurer, a violemment pris à partie le PDC. Un parti, a-t-il affirmé, impliqué dans les affaires qui ternissent la réputation de la justice à Fribourg et au Tessin, des cantons où les démocrates-chrétiens occupent une position dominante depuis des décennies. Si la polémique n’excluait pas l’autocritique, Monsieur Maurer aurait également pu évoquer l’affaire des caisses noires dans le canton de Berne, découverte dans les années septante et qui, à l’époque, coûta à l’UDC bernoise son siège traditionnel au Conseil fédéral.

Le Tessin des banques

Au-delà de la guérilla menée de manière systématique par l’UDC contre ses partenaires gouvernementaux, se pose la question des conditions politiques favorisant la corruption et en particulier l’implantation du crime organisé dans notre pays. Deux récentes études réalisées dans le cadre d’un programme national de recherche (« Violence au quotidien Ð crime organisé ») viennent à point nommé éclairer une actualité peu reluisante.
Pour ce qui est du Tessin, on observe une zone grise relativement large dans laquelle se sont développés des réseaux de relations de toutes sortes, s’appuyant surtout sur le système des partis. Les chercheurs n’ont pas tant détecté une véritable corruption, telle que l’opération « Mains propres » l’a dévoilée en Italie, qu’une structure solidement établie d’échanges mutuels et de clientélisme : favoriser un collègue de parti ou un ami à l’occasion d’une nomination à un poste ou de l’octroi d’un mandat de construction est une pratique socialement admise.
Sur cette réalité traditionnelle du Tessin est venue se greffer une dimension financière plus récente : c’est le Tessin des banques et des intermédiaires financiers qui fait parler de lui à l’occasion de blanchiment d’argent de la mafia ou d’actes de corruption à l’étranger. Ces acteurs constituent des relais indispensables pour le crime organisé.
Ce clientélisme local n’est d’ailleurs pas propre au Tessin. Il touche particulièrement les collectivités publiques de taille restreinte et fonctionnant sur le principe de la milice. Mais il ne conduit pas automatiquement à une corruption généralisée des acteurs politiques et économiques. Par contre lorsque le clientélisme local côtoie un secteur financier particulièrement développé, comme c’est le cas au Tessin, on ne peut exclure qu’il en vienne à couvrir les activités délictueuses du crime organisé, par action comme par omission. jd

Références : Queloz, Borghi, Cesoni, Processus de la corruption en Suisse, Bâle, 2000, Kriesi, Giannakopoulos, Auchlin, Criminalité organisée et corruption en Suisse, Genève, 2000.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2314 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2314
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP