Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Élections fédérales: Citoyennes et citoyens stratèges

Le cinquième chapitre de la série sur les élections fédérales évoque les résultats de l’étude « Selects », consacrée au Conseil des États. La recette miracle n’est pas celle qu’on croit.

Dans le cadre de l’élection au Conseil des États, on imagine que la personnalité des candidats importe plus que leur couleur politique. Grâce à l’étude « Selects », on sait maintenant que la réalité est plus complexe.

Le parti avant tout

Pour le Conseil national, l’électrice et l’électeur choisissent une liste de parti, quitte à biffer et à rajouter d’autres candidats, une possibilité d’ailleurs de plus en plus prisée. Ë cause du scrutin majoritaire, la situation diffère pour l’élection au Conseil des États : le choix se fait plutôt en fonction de la personnalité des candidats que de leur étiquette partisane. C’est du moins ce que croient les fins connaisseurs de la vie politique, une appréciation démentie par les résultats de l’enquête « Selects » (voir DP 1387) effectuée après les élections fédérales de 1995.
En réalité, électrices et électeurs expriment prioritairement leur préférence partisane. Mais leur comportement est aussi fortement déterminé par la structure politique particulière de leur canton. Leur choix se porte d’abord sur les candidats du parti dont ils se sentent proches ; le vote est de conviction. Pourtant une partie de l’électorat pense stratégiquement et prend en considération les chances de son candidat préféré : si ces dernières apparaissent trop faibles, il n’hésitera pas à lui tourner le dos ; le vote devient utile. Ces chances varient en fonction des alliances électorales nouées Ð liste commune à plusieurs partis Ð et du rapport de force entre la gauche et la droite. Ainsi 37,5 % des électrices et électeurs ne votent que pour un seul candidat.

Une candidature mobilisatrice

L’importance du facteur partisan, conjuguée au scrutin de type majoritaire, explique la grande stabilité politique du Conseil des États depuis plusieurs décennies.
Cette structure électorale particulière ne rend pas facile la tâche de la gauche, minoritaire dans tous les cantons. Pour obtenir un siège au Conseil des États, elle doit présenter une candidature susceptible de mobiliser l’ensemble de ses troupes et de séduire une partie de l’électorat de droite. C’est ainsi qu’en 1995, Christiane Brunner a réussi à ravir le siège libéral genevois, notamment grâce à sa notoriété acquise à l’occasion de sa non-élection au Conseil fédéral. Ë l’inverse, Yvette Jaggi a échoué parce qu’elle n’a pas bénéficié de l’appui sans faille de l’extrême-gauche vaudoise et de sympathies suffisantes dans le camp bourgeois. Dans les cantons où la gauche est faible, la situation se révèle plus difficile encore. L’électorat de gauche est tenté de voter utile et peut préférer arbitrer entre les candidats de droite plutôt que d’appuyer son candidat, certes préféré mais jugé perdant. jd

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2203 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2203

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP