Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Elections fédérales: Qui a peur du grand méchant loup ?

DP entreprend une série d’articles en vue des élections fédérales. Premier épisode.

La prochaine échéance électorale fédérale domine progressivement l’actualité politique. La presse alimente cette actualité à coups de sondages et chaque élection cantonale donne lieu dorénavant à une extrapolation de la composition du prochain Parlement fédéral.
L’exercice est périlleux. En effet, les résultats de quelques scrutins cantonaux ne permettent pas sans autre de prédire le rapport des forces qui prévaudra cet automne à Berne. Le système proportionnel, conjugué à la dimension restreinte de la plupart des circonscriptions, empêche des variations importantes dans la répartition des sièges. Sans compter que l’électeur ne manifeste pas forcément les mêmes préférences au niveau cantonal et fédéral.
Dans ce contexte, la percée de l’Union démocratique du centre à Zurich et à Lucerne a frappé les esprits. Annonce-t-elle un phénomène semblable à l’occasion des élections fédérales ? Si l’UDC semble assurée de figurer parmi les vainqueurs de ces élections, il ne faut pourtant pas s’attendre à un raz-de-marée. Ce parti reste très inégalement implanté dans le pays, insignifiant ou inexistant en Suisse romande et au Tessin.
Ses deux victoires récentes, l’UDC les a réalisées aux dépens de ses cousins radicaux et démocrates-chrétiens. On assiste donc surtout à un déplacement des voix au sein du camp bourgeois, plus qu’à un nouveau rapport de force entre la gauche et la droite. Un phénomène qui confirme la relative stabilité des blocs au niveau fédéral depuis plusieurs décennies.
La série de succès de l’UDC tient à plusieurs facteurs. Tout d’abord un intense et constant travail de terrain. Contrairement à ses adversaires, l’UDC sait occuper la scène politique. Ë Zurich par exemple, le parti organise tout au long de l’année, des séances thématiques dans les quartiers, en présence d’élus, agrémentées d’une collation et d’une prestation musicale. Par ailleurs il martèle son credo sur un nombre limité de sujets, ceux précisément qui suscitent l’inquiétude de la population. Mais la grande force de l’UDC reste la faiblesse de ses adversaires, empêtrés dans leurs dissensions internes Ð voir les radicaux à propos de l’assurance-maternité Ð ou incapables d’offrir à leurs électeurs une perspective claire Ð voir les socialistes au sujet de l’asile. Aujourd’hui, les programmes fourre-tout ne font plus recette. Au mieux servent-ils de signe de reconnaissance aux militants qui les ont adoptés. Mais lorsque citoyennes et citoyens se voient proposer des solutions concrètes et efficaces Ð ce fut le cas en matière de lutte contre la drogue Ð, l’UDC ne fait alors plus le poids. jd

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2193 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2193

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP