Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

L’année de tous les dangers

L’année qui s’achève fut riche en commémorations. Le triple anniversaire de 1648ÊÐÊreconnaissance internationale de la souveraineté helvétiqueÊÐ, 1798 et 1848 a suscité de nombreuses manifestations et d’innombrables écrits. Et par le biais du dossier des fonds en déshérence, nous avons été confrontés à des aspects peu reluisants de notre proche passé. Entre célébration, auto-flagellation et travail de mémoire, la Suisse ne paraissait plus se préoccuper de son avenir.
Pourtant, à l’issue de cette année historiquement chargée, notre pays semble libéré du repli nostalgique et paralysant où l’avait plongé le vote du 6 décembre 1992. La double décision sur la taxe poids lourds et le financement des transversales alpines manifeste face à l’Europe une volonté d’ouverture et de solidarité qui dépasse le seul domaine des transports. Et la conclusion des accords bilatéraux vient à point pour renforcer cette conscience de soi retrouvée. Le Conseil fédéral l’a compris qui affirme haut et fort ne pas craindre le verdict populaire.
La mise sous toit de l’assurance maternité et celle de la réforme, certes modeste, de la Constitution fédérale illustrent notre capacité renouvelée d’élaborer des projets. Certes il reste beaucoup à faire pour confirmer cet élan. Et l’année qui débute n’est pas sans danger puisque s’annoncent les élections fédérales. La tentation existe donc pour les partis de faire profil bas sur les thèmes susceptibles de diviser leur électorat et de mettre en évidence ceux dont ils espèrent une popularité à bon compte.
Premiers signes annonciateurs de l’automne électoral : radicaux et démocrates-chrétiens trouvent du charme à l’initiative « Propriété du logement pour tous » alors même que le plan d’assainissement des finances fédérales exige impérativement son rejet (voir en pages 2-3) ; les socialistes, par crainte de la concurrence UDC, évoquent ouvertement le renflouement de l’AVS par les réserves d’or de la Banque nationale. Quant à la Fondation Suisse solidaire, sa création risque bien d’être reportée à l’an 2000, soit après les élections.
D’autres sujets chauds pourraient bien connaître le même sort. L’asile, et plus généralement la politique migratoire, qu’il faudra bien empoigner un jour autrement que par des mesures successives de durcissement. La réforme de la fiscalité qu’imposent aussi bien l’élémentaire justice que le contexte européen. Les mesures d’accompagnement indispensables à la concrétisation des accords bilatéraux.
Sur tous ces thèmes, les citoyennes et les citoyens attendent des réponses concrètes. Ë trop vouloir éluder ces réponses, les partis ne devront pas s’étonner si le peuple boude les urnes en octobre prochain. JD

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/2160 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/2160

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP