Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

La question préalable

Succession de Leuenberger et Merz: le paradoxe d’une élection dépolitisée au moment où se posent des questions cruciales d’orientation gouvernementale

Photo de Sandstein
Photo de Sandstein (licence CC)

Tout devrait se passer comme prévu, sauf accident. Un-e socialiste remplace un socialiste et un-e radical-e, un radical. L’enjeu se limiterait au choix des candidats. Déjà moulins et lobbies ont commencé à moudre. L’élection ne sera que complémentaire. Inutile d’anticiper sur le renouvellement général de l’Assemblée fédérale, agendé l’an prochain. Tel est le langage apaisant que MM. Levrat et Pelli tiennent de concert, politiquement désamorcé.

Et pourtant socialistes et radicaux, forts d’une cinquantaine de voix chacun, sont loin, fort loin, de la majorité absolue. Si 60 votes UDC, et 20 écologistes, font défaut, l’appui du PDC pourrait se révéler indispensable, donc monnayable. Et, ô horreur, socialistes et radicaux pourraient poser des conditions à leur appui réciproque. La boîte de Pandore est à refermer au plus vite. Rien de politique. Ce n’est qu’une élection complémentaire.

Vu de l’extérieur

La Suisse n’a pas encore trouvé sa place naturelle au sein de l’Europe. Ce constat est le fait majeur qui doit guider l’action. L’objectif c’est le repositionnement. Et il implique des relations de confiance avec l’Union européenne. Comme Domaine Public l’a exposé, avec insistance, la question première à régler ce n’est pas l’imposition de l’épargne, qui sera l’objet de négociations, difficiles mais prévues de longue date. En revanche, la liberté abusive prise par certains cantons pour l’imposition des holdings et des sociétés d’administration doit être corrigée, sans négociation, par notre propre décision.

L’élection de deux conseillers fédéraux, notamment du radical dont le vote peut décider d’une majorité dans le collège, doit faire l’objet d’une discussion politique publique et d’un engagement. Et, sous l’épreuve de force, la question qu’il faudra bien trancher: quelle coalition gouvernementale? avec ou sans l’UDC? Au parti socialiste de la poser déjà lors de cette élection – qui est non pas complémentaire, mais préalable.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/15083 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/15083

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP