Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Architecture: Lucius Burckhardt (1925 – 2003) : La ville qui n’existe pas

L’utopie dévorait Lucius Burckhardt. Il avait voulu bâtir une ville pour l’exposition nationale de 1964. Le goût du pavillon et le syndrome Ballenberg Ð la conservation coûte que coûte – avaient emporté le projet.
Lucius Burckardt a traversé le siècle et les disciplines : économie politique, philosophie, Beaux-arts, design. En compagnie de Markus Kutter, philosophe et publicitaire, il sillonne l’Allemagne après la guerre, qui balbutie sa reconstruction. En Suisse, il interroge le sort des immigrés italiens qui bâtissent la Suisse de demain, confinés dans des blockhaus ternes et cadavériques. Critique, jusqu’au bout de ses forces, il préfère l’invisible à la routine décevante des architectes en mal de commandes. Il ne construira pas beaucoup. En revanche, il voudra secouer le pays, laminer son assurance. La Suisse mérite quelque chose de mémorable, de bouleversant. Il faut dresser une ville nouvelle sur les vertes prairies qui ont abrité les pactes d’antan. Guillaume Tell nourrit l’imaginaire folklorique, mais la Confédération s’urbanise. Les Suisses se découvrent citadins. Les paysans renâclent déjà, bientôt ils seront une espèce en voie de disparition. C’est l’heure de Achtung : die Schweiz, édité en 1955. Pamphlet, programme, manifeste, rédigé par Max Frisch, à la gloire de la ville. Celle-ci doit être organique. Un dessein l’habite. Loin de l’assemblage désordonné de morceaux étrangers qui produit banlieues amères et agglomérations bouchonnées. Elle épouse le métabolisme d’un être vivant où chaque membre a sa place. La réciprocité est de mise. La solidarité tient lieu de mot d’ordre. Les liens définissent les usages, les fonctions, le destin de chaque cellule. On grandit et on meurt, certes, mais en bonne société. Brasilia sort de terre en 1960. La Cité radieuse de Le Corbusier a été inaugurée à Marseille en 1952. On reconnaît l’air du temps.
La ville ne verra jamais le jour. Ni à Lausanne – Georges-André Chevallaz, alors syndic, ne voudra pas en entendre parler – ni entre Morat et Bienne dans le Pays des Trois-Lacs. L’exposition nationale de 1964 épouse la mode des comptoirs et des foires nationales.
Lucius Burckardt se tourne alors vers l’insignifiant, l’imperceptible. Il invente la «promenadologie» : l’art de poursuivre le détail, la petitesse merveilleuse du réel au milieu du vacarme urbain. Il flâne et observe la ville, à l’écart des forfaits touristiques. Adorno accusait déjà la totalité de tous les maux. Il le prend à la lettre. Avant de disparaître.

Villi Wittreng, «Brasilia am Bielersee», NZZ am Sonntag, 7 septembre 2003.

www.promenadologie.de

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/1119 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/1119

Thématiques

En relation

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP