Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Armée: La planète des réformés

Loin des exigences de la guerre et de la défense du territoire, un nouveau service militaire, voué à l’assistance civile, fondé sur l’esprit de milice et le volontariat pourrait voir le jour.

L’école de recrues souffre de la désaffection des jeunes hommes suisses. Entre ceux qui en sont réformés et ceux qui l’abandonnent en cours de route, on compte environ 30 % des effectifs qui échappent définitivement à l’enrôlement. C’est le Département militaire fédéral qui fournit ces chiffres, sans trop s’en inquiéter. L’armée ne manque pas de soldats. Pas encore. Par contre, l’augmentation régulière, depuis les années soixante, du nombre des inaptes au service accuse la relation chancelante entre l’Etat, source de contraintes, et la société, foyer de déviances.
Autrement dit, l’armée est le miroir grossissant des incompréhensions et des tiraillements qui parcourent un univers d’individus, qui demandent davantage d’indépendance, et les principes fédérateurs d’un pays, limitant leur liberté d’action. Bastion de l’autorité, fortement hiérarchisée, synonyme d’ordre et de discipline, représentant un monde d’avant, même s’il reste majoritaire, l’armée est en porte-à-faux avec un mode de vie désarticulé, consacrant l’ouverture et l’insubordination ainsi qu’une certaine incohérence. De ce point de vue, le désengagement des conscrits répond à l’abstentionnisme des votants. Les citoyens, obnubilés par leurs droits, finissent par mépriser leurs devoirs.
D’autre part, l’idée d’appartenance à un pays ou à une communauté, se délite ou, paradoxalement, se radicalise dans une sorte de raptus désespéré, face à une configuration de liens dégagés des attachements traditionnels. Ce sont les affinités, les intérêts, l’épanouissement privés, ou d’un cercle restreint d’heureux, qui prédominent survolant les distances et les frontières, sinon les lois, les transcendances et les appels au sacrifice.
Le défaut essentiel d’Armée XXI, le projet soumis au Conseil des Etats lors de la dernière session des Chambres fédérales, est celui d’éluder ce problème. Il serait temps cependant de bouleverser résolument les termes de la réflexion en imaginant un corps composé de volontaires non-professionnels, voire semi-professionnels. Celui-ci intégrerait les missions de l’armée et du service civil. Abandonnant l’opposition classique entre défense et intervention active, il embrasserait un concept d’assistance souple et généralisée. Il garantirait l’accomplissement de services d’utilité publique non lucratifs mais indispensables.
Un encadrement éducatif non plus centré sur les instruments et les techniques de combat, mais inspiré par le modèle de la formation continue, assurerait sa raison d’être.
Le rôle des femmes dans un milieu masculin à l’excès s’affranchirait des réticences et des stéréotypes qui lui font obstacle. Notamment ces relents de virilité guerrière qui s’affiche encore volontiers.
En somme, il faudrait échafauder une armée, ou ce qui la remplacerait, susceptible de revitaliser un esprit de service et de milice, au cœur du système fédéral depuis sa fondation, qui ne veut se résigner, pour toute contribution sociale, à la seule obligation fiscale. md

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/1022 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/1022

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP