Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Théâtre: Des moutons à la scène

La Grange de Dorigny, à Lausanne, fête cette semaine ses dix ans d’activités. Vouée au théâtre, elle s’adresse au monde universitaire et à la ville, offrant à la scène romande
un lieu irremplaçable de travail et d’expériences.

«Qui est là ? » ressasse Ophélie. Personne. Hamlet n’est plus, ou alors il est furieux. Il est et il n’est pas. Semblant ou semblable ; leurre ou mensonge. Elle meurt noyée. Il meurt empoisonné, mais il se venge, avant. Seul le spectre vit. « Qui est là ? » est un mouvement inquiet de l’âme qui cherche dans un espace vague et opaque, au cœur d’un temps diffus.
Samedi 18 janvier à 19 heures et dimanche 20 à 17 heures, la Grange de Dorigny va répéter cette question simple, lancinante. Sans réponse, mais qui génère le désir et la soif, l’appétit et l’étude. Pour ces dix ans de programmations saisonnières, régulières, imprimées, elle va laisser courir, rebondir l’écho de la question d’Ophélie conviant Hamlet dans les visions brèves et successives d’une dizaine de compagnies de théâtres romandes, ponctuées « d’entr’actes » questionnant la scène, l’acteur, et le drame.

Evolution stimulante

Depuis 1992, la Grange de Dorigny est un véritable lieu d’accueil de spectacles. Avant, entre moutons et verdure, elle hébergeait de temps en temps quelques manifestations culturelles ou académiques à l’usage presque exclusif des étudiants, des professeurs et du personnel. Il s’agissait d’animer le site universitaire trop éloigné de la ville. C’est grâce à la compétence, l’enthousiasme, l’abnégation des délégués aux affaires socioculturelles de l’Université (Dominique Hauser, en poste depuis dix ans, accompagnée maintenant par Marika Buffat) que la Grange est devenue essentielle pour le théâtre indépendant vaudois et romand. Au même titre que le 2.21 à Lausanne, le théâtre Saint-Gervais à Genève, l’Espace Moncor à Fribourg, ou le centre culturel du Pommier à Neuchâtel, la Grange produit et reçoit des créations théâtrales de compagnies souvent débutantes ou plus généralement en mal d’espace et de moyens avec lesquelles elle développe des relations organiques et durables. Chaque année, elle conclut un contrat de résidence avec l’une d’entre elles lui garantissant un plateau et un soutien logistique pendant trois ans, en échange d’une implication accrue à la vie de l’Université. La Grange représente ainsi un tremplin idéal et concret vers l’espoir d’une autonomie tant artistique que productive.
Son public, clairsemé et réduit à l’origine, s’est étoffé d’année en année. Des étudiants, surtout, s’y rendent aujourd’hui nombreux. Les actions déployées à leur égard les ont persuadés du bonheur d’un théâtre installé à deux pas des auditoires, ouvert et stimulant, sinon frondeur et révolté. L’offre d’ateliers en tout genre, d’animations artistiques (midi-spectacles ou expositions d’art contemporain) investissant tout le campus, d’un festival international de théâtre universitaire engageant des groupes d’étudiants tant sur le plan scénique qu’organisationnel, ont eu raison d’une certaine défiance teintée de paresse .

Dix ans plus tard

L’enracinement institutionnel de la Grange Ð elle appartient à l’Université de Lausanne Ð assure entièrement son fonctionnement sans compromettre l’indépendance des choix de ses responsables. Une commission culturelle réunit bel et bien les représentants des différents corps universitaires, mais son statut est purement consultatif. Par ailleurs, elle peut compter sur une contribution annuelle prélevée sur les taxes d’inscriptions des étudiants oscillant entre 40 000 et 45 000 francs. Ce montant représente son budget artistique proprement dit. Des subventions ponctuelles d’organismes privés ont permis l’amélioration des conditions de réception des spectacles et des spectateurs.
Dix ans après, cette situation enviable est le gage de son essor. Son passé et son avenir, la possibilité d’expérimenter des voies inattendues, voire en marge, privilégiant le plaisir des rencontres sans négliger la gravité des approches et des échéances (« qui est là ? »), dépendent étroitement de cet ancrage. A la fois structurel et humain, il est la raison de son destin qui se projette au loin, fidèle à son terreau. md

Le programme complet est disponible sur le site www.grangededorigny.ch et www.unil.ch/culture

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/1010 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/1010

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP