Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Inauguration du Centre pour la démocratie à Aarau

Comment un centre de documentation et de recherche renommé sauve sa peau en migrant sur les bords de l’Aar

Aarau, samedi 4 avril 2009. La villa Blumenhalde, une maison de maître qui fut la résidence de Heinrich Zschokke, historien, pédagogue et pionnier de la formation des adultes à l’époque de la République helvétique, surplombe l’Aar et la vieille ville d’Aarau. En présence d’une centaine de personnes se déroule la cérémonie d’inauguration du Centre pour la démocratie, une nouvelle institution universitaire vouée à la recherche, à l’enseignement et à la formation continue dans une perspective interdisciplinaire. Se succèdent à la tribune le secrétaire d’Etat à l’éducation et à la recherche, le président de la ville d’Aarau, le recteur de l’Université de Zurich, le président de la Haute Ecole spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest, le conseiller d’Etat en charge de l’instruction publique du canton d’Argovie. Ces personnalités ne font pas simplement acte de présence, comme il est d’usage dans de telles circonstances. Toutes représentent des collectivités qui ont uni leurs efforts pour donner vie au nouveau centre.

Mais qu’est-ce qui peut donc inciter un Genevois à se lever à l’aube pour participer à une telle manifestation? La satisfaction de voir une institution, le Centre de recherche sur la démocratie directe (C2D), intégrer le ZDA et ainsi poursuivre sa mission de documentation et de recherche. En effet, le C2D, créé en 1993 à l’Université de Genève, a bien failli disparaître, quand bien même il s’est imposé en une décennie comme une institution de référence mondiale dans son domaine. Sacrifié dans la cité de Calvin sur l’autel des économies budgétaires, il a suscité l’intérêt aussi bien de l’Université de Zurich que de la Haute Ecole spécialisée du Nord-Ouest, de la ville d’Aarau et du canton d’Argovie qui rapidement ont trouvé les locaux et le budget indispensables à sa survie, mieux, à son développement. Le C2D ne limite pas son activité à la démocratie helvétique. Sa banque de données recense non seulement toutes les votations populaires en Suisse, au niveau fédéral et cantonal, mais aussi au niveau mondial depuis le 18ème siècle. Le C2D anime régulièrement des séminaires sur la démocratie directe en Europe de l’Est, en Amérique latine et en Asie comme au sein de l’Union européenne. Car la Suisse ne détient pas le monopole de cette forme de démocratie.

Genève, par manque d’ambition, a perdu une institution de renommée internationale. Mais la recherche sur la démocratie directe a trouvé un nouveau souffle grâce à l’esprit d’initiative de nos compatriotes alémaniques.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/10093 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/10093

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP