Mode lecture icon print Imprimer

Une entreprise sociale pour le retour sur le marché régulier du travail

La Fondation pour le travail est à l’origine des entreprises Dock en Suisse orientale

icone auteur icone calendrier 5 août 2008 icone PDF DP 

Thématiques

Du travail au lieu de l’aide sociale. C’est le principe appliqué par la Fondation pour le travail, avec ses entreprises Dock en Suisse orientale. Le retour sur le marché primaire du travail est rendu possible grâce à une stricte observance des normes sociales et industrielles.

Dans un bilan relatif aux services sociaux des communes, le programme national de recherche «Intégration et exclusion» (PNR 51) fait le constat suivant: «Ils doivent réinsérer les gens le plus vite possible sur le marché du travail. Cependant, il ne s’agit pas là de leur responsabilité principale et cette tâche qui exige beaucoup de temps dépasse leurs capacités. Souvent, les clients sont poussés à accepter des conditions de travail précaires.» Il ne doit pas forcément en être ainsi, bien au contraire.

La Fondation pour le travail, créée à St-Gall en 1997, occupe à ce jour, dans ses ateliers Dock à St-Gall, Arbon, Zurich et Winterthur, près de 600 personnes par année, qui sont exclues du marché régulier du travail. A travers un modèle en trois étapes (encouragement /intégration/ prestation), la Fondation réussit à procurer à plusieurs de ces personnes des contrats fixes à durée illimitée dans le domaine du travail industriel non spécialisé, grâce à une excellente collaboration avec les entreprises. La Fondation ne recourt pas à des travailleurs sociaux.

Les services sociaux des communes versent à la Fondation pour le travail à peu près l’équivalent de ce que celle-ci dépense pour le paiement des salaires des chômeurs de longue durée. Au bout du compte, les services sociaux sont incités à verser un supplément pour l’intégration ou une franchise sur le revenu. Ils sont ainsi libérés des démarches administratives, des contrôles tatillons et de l’obligation d’effectuer des placements inutiles. Comme la Fondation pour le travail est organisée à la manière d’une entreprise sociale, elle dégage environ la moitié de ses bénéfices des activités qu’elle réalise directement sur le marché du travail. Par ses démarches, elle vise des emplois fixes à durée illimitée, que ce soit au sein de l’entreprise sociale ou dans le secteur primaire du marché du travail, où elle parvient d’ailleurs à réinsérer environ 40% des cas.

La Fondation pour le travail doit son succès au fait qu’elle respecte les conditions-cadre sociales pour une production économique, en renonçant aux appels d’offres publics et en observant les standards des assurances sociales, du droit du travail et des conventions collectives. L’Union syndicale de St-Gall écrit: «De nombreux employés nous font savoir qu’ils sont heureux de travailler là-bas et qu’ils se sentent très motivés.» Les contrôles officiels menés par le secteur principal de la construction n’ont rien démontré de négatif contre la Fondation pour le travail et les salaires que celle-ci pratique dans la branche du nettoyage sont souvent plus élevés qu’ailleurs.

Ce ne sont pas seulement les excellentes relations de la Fondation pour le travail avec les PME qui expliquent le succès des réinsertions opérées sur le marché primaire du travail, mais également le fait que cette Fondation applique la norme ISO 9001, qui présente une garantie de qualité en matière de travail industriel.
__________

Paul Ignaz Vogel rédige Hälfte / Moitié, bulletin d’informations sur le travail, le chômage, l’exclusion et la pauvreté édité par l’Association pour la justice sociale  (Wabersackerstrasse 21 3097 Liebefeld-Bern)

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9894
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9894 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.