Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

La Porta Alpina virtuellement claquée

Un rêve touristique à entretenir jusqu’en 2012 ou à briser cet automne?

Du bon côté: la conversion d’un puissant ascenseur de chantier, installé dans un puits de 800 mètres de profondeur au milieu du futur tunnel de base du Gothard, en un lift rapide permettant aux touristes de se retrouver sur le plateau de Sedrun, en pleine Surselva. Et d’accéder du même coup au cœur de cette «région San Gottardo» que les cantons des Grisons, d’Uri, du Tessin et du Valais ont récemment créée.

Du mauvais côté: la transformation d’une station de secours en une véritable gare souterraine, perturbant le trafic rapide et dense des trains (voyageurs et marchandises) qui devraient circuler à haute vitesse à la cadence de 20 à 30 convois par heure, jour et nuit. Performance seule digne de la principale liaison ferroviaire à travers les Alpes, qui plus est sous le château d’eau de l’Europe occidentale.

Le projet Porta Alpina, dont l’idée remonte à un article d’ingénierie-fiction paru en 1947, nourrit depuis des années le rêve collectif, surtout aux Grisons où il a suscité une adhésion populaire et une motivation politique exceptionnelles, servies par un lobbyisme très efficace, tant auprès des instances touristiques que dans la Berne fédérale ou dans les pays intéressés aux transports transalpins. Le conseiller d’Etat démocrate-chrétien Stefan Engler, chef du département des constructions, des transports et des forêts, incarne le projet, avec un élan et une conviction qui auront pleinement opéré jusqu’au 16 mai dernier.

Ce mercredi-là, le Conseil fédéral a décidé de reporter à l’année 2012 sa décision concernant la réalisation de Porta Alpina, après avoir participé en 2005 pour moitié aux 15 millions d’investissements préliminaires. Tout en reconnaissant la faisabilité de cette prouesse technique, l’exécutif, manifestement conseillé par les CFF, estime désormais que l’ouverture de la Porta Alpina risquerait d’annuler la majeure partie des avantages du tunnel, conquis à coups de milliards – une bonne douzaine pour le seul Gothard dont l’exploitation commerciale reste officiellement attendue pour 2019. Souci partagé par la délégation des Chambres fédérales qui assume la surveillance de la NLFA, dans son rapport annuel rendu public le 11 mai dernier.

Sans l’avouer expressément, les autorités fédérales viennent donc d’émettre un préavis doublement négatif. Les promoteurs de Porta Alpina ne s’y sont pas trompé. Le gouvernement des Grisons a donc décidé de prendre les devants: il somme, rien moins, le Conseil fédéral de préciser ses intentions d’ici la fin août, délai dans lequel les CFF devraient également livrer leur rapport sur le projet Porta Alpina et les effets de son éventuelle réalisation pour l’exploitation du futur plus grand tunnel ferroviaire du monde.

Le gouvernement des Grisons veut donc en avoir le cœur net dès cet automne. Car il sait qu’à défaut le scepticisme ne tardera pas à remplacer l’enthousiasme qui avait motivé en février 2006 près de 72% des citoyens grisonnais à dire oui aux 20 millions d’investissements à la charge du canton, selon le budget établi aux prix de 2003.

Une belle bataille s’annonce sur fond de nouvelle péréquation financière intercantonale et de nouvelle politique régionale. Ces deux nouveautés, assaisonnées d’élections nationales pour cet automne, pourraient bien dresser, une fois de plus, les montagnes contre le Plateau, la périphérie contre les centres urbains. Car la ligne de démarcation entre les opinions, qui s’inscrit bel et bien dans le territoire, passe à l’intérieur des partis, tous divisés entre supporters plus ou moins actifs et détracteurs plus ou moins virulents du fameux lift touristique de Sedrun. Cet équipement semble finalement moins bien accepté que la restitution au civil de la place militaire d’Andermatt, notamment par la grâce d’un investisseur égyptien .

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9591
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9591 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP