Mode lecture icon print Imprimer

La prévention coûte trop cher, on paiera donc plus cher

En matière de santé, la prévention reste le parent
pauvre : 2,2% des dépenses seulement y sont consacrés. L’industrie de
la santé fonctionne en priorité à la réparation. Ce constat est aussi
valable pour la population de plus de 65 ans.

icone auteur icone calendrier 16 mars 2007 icone PDF DP 

Thématiques

En matière de santé, la prévention reste le parent pauvre : 2,2% des dépenses seulement y sont consacrés. L’industrie de la santé fonctionne en priorité à la réparation. Ce constat est aussi valable pour la population de plus de 65 ans. Une récente enquête de l’Observatoire suisse de la santé l’atteste.

La moitié des hommes âgés (40% des femmes) souffrent de surpoids à cause d’une alimentation inadéquate et du manque de mouvement. Près de la moitié des rentiers ne sont pas vaccinés contre la grippe, 90% négligent de se protéger contre la bronchite. La liste est longue des comportements qui accélèrent la dépendance des personnes âgées. Il y va bien sûr de la qualité de vie des aînés, mais aussi des coûts supportés par la collectivité, plusieurs milliards de francs selon les spécialistes. Mais pour élaborer une politique efficace de prévention à l’intention des personnes âgées, l’argent manque tout comme les bases légales, affirme l’Office fédéral de la santé.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Un point de vue de gauche, réformiste et indépendant
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Chaque semaine, par courriel, sur papier ou comme eBook (gratuit).

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9455
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9455 - Merci
fleche imprimer Envoyer Envoyer

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Les commentaires sont fermés.