Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Environnement : Climat de recherche

La recherche scientifique sur les changements climatiques subit des pressions multiples qui en ébranlent la crédibilité.

Trop tard. La fonte des glaces polaires prédite par les modèles
climatiques pour 2100 a lieu maintenant, annonce un certain Michael
Schlesinger
dans Science du 13 octobre 2006. Pourquoi n’avons-nous rien
vu ? La faute en reviendrait à l’incapacité des scientifiques à rejeter
un mauvais modèle obtenu par consensus, à maintenir l’«apprentissage
négatif» contre un modèle dominant. Il y a des précédents à l’image du
trou d’ozone qui avait été «mal» modélisé pendant longtemps – jusqu’à
la panique.

Paradoxalement les journaux, radios et TV critiquent presque
quotidiennement les modèles officiels du réchauffement climatique
provoqué par l’homme. Par esprit d’équité, les médias dévouent le même
espace à une vision acceptée par 95% des chercheurs qu’à celle partagée
par quelques individus. Impossible ensuite de se faire une opinion. La
science n’est pas utilisée ici pour proposer des solutions, mais pour
repousser à plus tard des actions nécessaires. Les chercheurs
climatiques devraient disposer de lieux sereins ou s’élaborent de
nouvelles vues d’ensemble qui petit à petit peuvent faire évoluer les
modèles en place. Le récent Forum des savoirs de Montana en est un
exemple.

La recherche scientifique se retrouve de plus en plus instrumentalisée
et contractualisée par les conséquences conjointes de trois évolutions
: le besoin croissant en expertise scientifique pour la mise en œuvre
des politiques publiques (intrusion de la science dans la politique),
la puissante fonction de légitimation de la science pour la politique
(politisation de la science) et l’identification de la science comme
facteur clé pour le développement social et économique (société de la
connaissance).

Est-ce que la recherche scientifique est encore perçue comme une
aventure, comme le règne de la curiosité ? Elle est certainement
menacée par la tendance d’en faire un simple instrument d’études des
risques. Les programmes de recherche demandés par le parlement en
matière de communications, d’OGM ou de nanotechnologie ne visent pas la
découverte de nouvelles propriétés ou produits, mais sont des demandes
d’études des risques de ces nouvelles technologies.

Entre manipulation – les avis scientifiques minoritaires sont utilisés
pour l’inaction – et freinage – on veut concentrer l’effort de
recherche sur la prudence et l’analyse de risque – reste l’approche
rafraîchissante des ingénieurs : «une solution est possible». Deux
exemples. Le premier concerne l’Agence internationale de l’énergie qui
publie un rapport affirmant que l’adoption généralisée des systèmes
d’éclairage les plus efficaces réduirait la facture de 10%, soit plus
que l’apport aujourd’hui en énergies solaire et éolienne.

Le deuxième renvoie à une multinationale du béton, responsable à elle
seule de plus d’émissions de gaz à effet de serre que la Suisse, qui
vise une réduction de 20% de ses émissions de carbone d’ici à 2010
(deux fois l’effort demandé par le Protocole de Kyoto) en recourant,
pour la cuisson du ciment, aux boues séchées des stations d’épuration.
   

ge

G. Haefliger, «Contractualisation de la recherche»,  Ordres et
désordres de l’esprit gestionnaires
, Réalités sociales, 2006.

Science, 13 octobre 2006.

DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur http://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: http://www.domainepublic.ch/articles/9315
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, http://www.domainepublic.ch/articles/9315 - Merci

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne
Les commentaires sont fermés.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP